Rejoignez nous !

Football

Philippe Diallo (FFF) : « Didier Deschamps poursuivra sa mission » à la tête de l’équipe de France

Publié

le

Crédit Photo : Alex Livesey/Getty Images

Chahuté par la presse et l’ensemble des observateurs du football français, Didier Deschamps ne voit néanmoins pas sa position être fragilisée. Sous contrat jusqu’en 2026, il a même été conforté par la Fédération française de football.

La belle aventure s’est conclue ce mardi 09 juillet avec un duel face à l’Espagne à l’Allianz Arena. Malgré l’ouverture du score de Randal Kolo Muani (9′), l’équipe de France a cédé en une poignée de minutes sans jamais parvenir à revenir dans la danse. Ainsi, c’est en demi-finales que les Bleus ont vu leur épopée se terminer. Président de la Fédération française de football, Philippe a dressé son bilan de la compétition disputée dans un entretien accordé à L’Equipe : « Le bilan est globalement positif dans la mesure où l’objectif fixé de la demi-finale a été atteint. Il ne faut jamais banaliser un tel résultat. Atteindre le dernier carré, c’est la démonstration d’une performance de haut niveau qui montre que l’équipe de France reste compétitive et dans le gotha des grandes nations du football », débute le dirigeant du football tricolore.

Pour autant, malgré cette position dans le dernier carré, les Bleus n’ont pas échappé aux critiques. Pire encore, ils ont été mitraillés par les médias tout au long de la compétition, pointés du doigt pour un jeu jugé peu attrayant, peu défensif. Ainsi, au fil des semaines, Didier Deschamps a vu son image être égratignée. Pour autant, alors que le nom de Zinedine Zidane résonne déjà avec une certaine intensité, le sélectionneur tricolore a été conforté à son poste par son supérieur : « Il a en effet un contrat et a rempli l’objectif sportif qui lui était donné. Et lorsqu’on regarde son parcours à la tête de l’équipe de France, il est exceptionnel. Didier a mené cette équipe de la meilleure des manières possibles pendant cet Euro. Je ne vois pas de raison de remettre en cause son contrat. Les résultats du passé plaident pour lui et les objectifs ont été atteints. Didier poursuivra sa mission. […] Que dirait-on si on avait été sorti dès le premier tour en jouant très bien ? Beaucoup de nations envient nos résultats. Je suis arrivé à la présidence avec une situation contractuelle que vous connaissez (Deschamps sous contrat jusqu’en 2026). Il m’appartient de la respecter. D’autant plus lorsque les résultats sont au rendez-vous », a lancé Philippe Diallo. Les deux anciens Lillois, Mike Maignan et Benjamin Pavard, devraient donc encore être menés par Didier Deschamps jusqu’au Mondial 2026, au minimum.

Advertisement

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR