Rejoignez nous !

Football

Mike Maignan (ex-LOSC) : « Christophe Galtier venait me piquer dans mon amour propre »

Publié

le

Crédit Photo : Stu Forster/Getty Images

Mike Maignan a été l’un des artisans du titre de 2020-21. Dès les matchs amicaux, malgré les mauvais résultats, le portier lillois a dit une phrase à Christophe Galtier qui a pu conditionner le reste de l’année.

La saison du titre a été mouvementée sur le terrain mais également en dehors. En début d’année, avant le premier match de Ligue 1, les matchs amicaux n’ont pas donné de très bons résultats, menant à des tensions dans l’effectif et notamment entre Mike Maignan et Christophe Galtier. Après un match amical raté où le portier du LOSC n’est pas sorti satisfait, il lâchait une déclaration qui faisait tout son sens dans le futur. Il raconte l’anecdote dans une interview accordée à la chaîne YouTube, Média Carré.

« C’était en début de saison du titre. Cette saison, il s’est passé beaucoup de choses. Et en début de saison, je me rappelle, les matchs amicaux, je n’étais pas performant. On a joué à l’AZ Alkmaar, je prends un frappe de 30 mètres en lucarne. J’ai pris coup-franc là-bas. Après le match, on fait les petits jeux réduits, ça se passe et je prends un but où il y a hors-jeu. Et c’est Olek (Thierry Oleksiak), l’adjoint du coach, qui arbitre et il siffle pas. Je lui demande pourquoi il ne siffle pas et je commence à me prendre la tête avec lui, le coach rentre dans la danse parce que je ne peux pas parler comme ça à son adjoint. Christophe Galtier et moi, la relation qu’on avait, c’était qu’on se disait les choses pour avancer. Les choses qu’il m’a dites au début, ça m’a fait avancer car il est venu me piquer dans mon amour propre. Il me dit : « Quand t’arrêteras un ballon, tu pourras parler ». Il faisait référence au match. Et je lui réponds : « De toute façon, c’est à la fin du bal qu’on paie les musiciens ». Et il me dit : « Tu parles du bal mais je ne suis même pas sûr que tu commences le bal ». Et après ça, je peux te dire que je suis rentré chez moi et j’ai tout mis de mon côté pour pouvoir être payé à la fin du bal. »

Advertisement

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR