Rejoignez nous !

LOSC

Gonfreville – LOSC : « Lille est donc en course dans les trois compétitions domestiques » (L’Équipe)

Publié

le

C’est dans le stade Océane du Havre garni de près de 15 000 supporters que le LOSC s’est imposé deux buts à zéro contre l’équipe de Nationale 3 Gonfreville-l’Orcher. Si le match n’a pas commencé sur les chapeaux de roues (0-0 à la mi-temps), la rentré d’Osimhen a changé la donne. « Rémy, seul en pointe ne parvenait pas à être servi » (L’Équipe) mais « avec l’entrée de Victor Osimhen ce fut différent » note Galtier en conférence de presse. En effet, « l’attaquant international nigérian, par la variété de ses appels, a créé de vraies différences » (L’Équipe) et le coach y est pour quelque chose. « La réorganisation tactique (passage en 4-4-2) a également permis au LOSC d’entreprendre le siège du but de Yoann Blin » (L’Équipe).

C’est ainsi que les deux attaquants, d’abord Rémy (63e) puis Osimhen (90e+1), ont permis au LOSC de se qualifier pour les huitièmes de finale. « Un tour de coupe comme ça ce n’est jamais facile, confie André à La Voix du Nordtant que la différence n’est pas faite l’adversaire s’accroche et prend confiance. »

Aujourd’hui, la victoire paraît presqu’anecdotique et les yeux sont désormais rivés sur la demi-finale de Coupe de la Ligue que nos Lillois iront jouer à Lyon ce mardi. « C’est un match à élimination directe qui a une énorme importance à mes yeux, confie Galtier en conférence de presse, j’espère qu’on emmènera tout le monde […] au Stade de France. » Il faudra alors tenir le rythme pour les Dogues, désormais qualifiés dans les trois compétitions françaises. Benjamin André (dans La Voix du Nord) reste somme toute confiant : « le groupe a été constitué pour faire face. En première partie de saison, il y avait la coupe d’Europe. Là il y a encore un enchaînement de matchs importants. […] Il y a de la qualité. »

Crédit photo : IconSport

Advertisement
Cliquez pour commenter

Vous devez être identifié pour commenter Connectez vous

Laissez une réponse

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR