Rejoignez nous !

Football

Droits TV : Le feuilleton se poursuit, Vincent Labrune (LFP) accuse Canal+

Publié

le

Crédit Photo : Dylan Burns/AFL Photos via Getty Images

Dos au mur à moins de deux mois de la reprise de la Ligue 1 version 2024-25, Vincent Labrune a évoqué le cas de Canal+ en interview, insistant sur le fait que ses dirigeants n’avaient jamais souhaité négocier.

Il y a quelques mois de cela, la Ligue de Football Professionnel et son président, Vincent Labrune, annonçait vouloir empocher un pactole d’un milliard d’euros avec les droits télévisés du football français. Ce montant, il est de l’ordre de la folie à quelques semaines de la reprise du championnat. Dos au mur suite à l’appel d’offres infructueux puis aux négociations de gré à gré loin d’être abouties, l’instance dirigeante du football français aurait souhaité conclure un accord avec beIN Sports tout en négociant avec Canal+, en vain : « Jusqu’à présent, ni M. Saada (président de Canal+) ni M. Bolloré n’ont jamais voulu négocier ni même discuter avec nous. Ils ont dit ce qu’ils allaient faire et ils ont fait ce qu’ils avaient dit », a indiqué Vincent Labrune dans un entretien accordé à Le Monde.

Il poursuit dans la foulée, accusant la chaîne cryptée d’être la source de tous les maux, ou presque, du football tricolore : « Pour autant, il faudra bien finir par trouver un moyen de renouer le dialogue d’ici à la fin du mois : il serait irresponsable de prendre une décision sur nos droits audiovisuels sans avoir évalué les possibilités qui existent avec Canal+, s’il y en a… », lance le président de la Ligue de Football Professionnel, qui a réaffirmé sa confiance au projet de création d’une chaîne 100% Ligue 1 : « Avec 2 millions d’abonnés, ce qui est une projection très prudente, payant 20 euros par mois pendant dix mois, on est déjà à 400 millions d’euros… », conclut celui qui espère que se montant attendra les 700 millions d’euros et les 3 millions d’abonnés d’ici la fin de l’année 2025. Quoiqu’il en soit, une réponse, voire même le verdict de ce feuilleton, devrait être annoncé ce vendredi 21 juin lors d’une assemblée générale.

Advertisement

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR