Rejoignez nous !

Football

La presse italienne s’interroge sur Tiago Djalo (ex-LOSC)

Publié

le

Crédit Photo : Catherine Ivill/Getty Images

Débarqué sur le Piémont au cours de l’hiver en provenance du LOSC, Tiago Djalo n’a toujours pas foulé les pelouses sous les couleurs de la Juventus Turin. Une absence qui interroge…

« Qu’est-il arrivé à Djalo ? », titre-t-on en Italie, là où le défenseur central portugais a posé ses valises l’hiver dernier. Une interrogation à laquelle la presse italienne a tenté de se frotter ces dernières semaines. Pour s’attacher ses services, la Juventus Turin avait anticipé afin de devancer l’Inter Milan, premier club sur le coup. En fin de contrat, Tiago Djalo avait l’envie de quitter rapidement le LOSC et a donc cédé aux appels de la Vieille Dame. Pour autant, deux mois après son départ, il n’a toujours pas foulé les pelouses transalpines. Appelé pour la toute première fois lors d’un match disputé à l’extérieur face à l’écurie lombarde précédemment citée (04/02), le défenseur n’a jamais quitté le banc.

En plein cœur du mois de février, Massimiliano Allegri avait justement été interrogé à son sujet en conférence de presse. Le technicien avait alors évoqué ses pépins et un besoin de temps : « Il revient d’une blessure et travaille bien avec l’équipe, il grandit et sera utile d’ici la fin de la saison », lançait-il. Un mois plus tard, la fin de saison approche et l’ancien Dogue n’est toujours pas apparu. Dans la presse italienne, on affirme désormais qu’il n’est tout simplement « pas encore en pleine possession de ses moyens » et qu’il n’est pas prêt à suivre « le rythme d’une rencontre » en compétition officielle. Néanmoins, toujours selon la presse locale, la formation piémontaise « mise beaucoup sur Tiago Djalo » et « l’optimisme règne en interne », peut-on lire en Italie, où les supporters s’impatientent.

À titre de rappel, Tiago Djalo (23 ans) a rejoint la Juventus Turin le 22 janvier dernier à l’issue d’une opération conclue avec le LOSC. L’indemnité de transfert était de 3,6 millions d’euros, montant auquel s’ajoutaient 2,6 millions d’euros de bonus liés aux performances sportives. Il avait disputé 102 rencontres sous les couleurs lilloises avant de plier bagages.

Advertisement

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR