Rejoignez nous !

Football

Olivier Létang dénonce « publiquement » Gérard Lopez (ex-LOSC) et ses méthodes devant le Sénat

Publié

le

Crédit Photo : Mark Thompson/Getty Images

À la recherche de fonds du côté des Girondins de Bordeaux, l’ancien président du LOSC Gérard Lopez a été dénoncé publiquement par Olivier Létang, auditionné par le Sénat.

Douzième de Ligue 2 à l’issue de la saison 2023-24, les Girondins de Bordeaux sont loin, très loin d’avoir atteint leurs objectifs sportifs et, comme trop souvent ces derniers temps, ils se retrouvent dans la difficulté au moment de passer devant la DNCG, gendarme financier du football français. Le club bordelais a d’ailleurs, selon France Bleu Gironde, sollicité le report de son rendez-vous dans l’attente de l’arrivée d’un fonds américain. Gérard Lopez, propriétaire des Girondins et ancien président du LOSC, serait actuellement en discussions très avancées pour récupérer une somme avoisinant les 40 millions d’euros sous forme de dette. Celle-ci doit servir à combler un déficit d’environ 50 millions d’euros.

Ces agissements ont tout récemment été dénoncés par son successeur au LOSC, Olivier Létang. Le président nordiste a profité d’un passage devant le Sénat, dans la salle René Monory, pour brièvement évoquer le cas de Gérard Lopez : « Je parlais tout à l’heure de responsabilités… Quand on est arrivé au mois de décembre 2020 avec Maarten (Petermann du fonds Merlyn Partners), ça va peut-être choquer, mais le club était mort économiquement. D’ailleurs, je vais le dire publiquement, mais je suis étonné qu’un club français ait de nouveau été donné à une personne (Gérard Lopez et Bordeaux) qui n’est toujours pas domiciliée fiscale en France et qui a déjà fait couler plusieurs clubs à l’étranger. Et quand on voit la situation de ce club aujourd’hui, avec des fonds publics utilisés, en tant que citoyen français qui paie ses impôts en France, je trouve ça assez moyen », a-t-il pointé du doigt lors d’une digression momentanée.

Advertisement

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR