Rejoignez nous !

Football

LOSC 2-1 RC Lens : Les Lensois gardent encore un mauvais souvenir du dernier Derby du Nord

Publié

le

Crédit Photo : Le Petit Lillois / Corentin Betrancourt

La victoire du LOSC contre le RC Lens le 29 mars dernier restera comme l’un des grands moments de la saison lilloise. L’un des pires pour le voisin artésien qui n’a pas remporté un Derby du Nord cette saison.

De retour de la trêve internationale avant laquelle il s’était contenté d’un nul à Brest (1-1), le LOSC recevait le RC Lens pour entamer la dernière ligne droite de sa saison. Morts de faim, les Dogues avaient frappé d’entrée grâce à Edon Zhegrova (9′) qui inscrivait d’ailleurs un doublé à l’heure de jeu (60′). Le break fait, ils avaient reculé d’un cran, dans la gestion pour conserver leur avantage et cette nouvelle physionomie avait profité à Elye Wahi, auteur de la réduction du score en fin de match (78′). Les dernières minutes avaient été haletantes, et ce, malgré une domination certaine des hommes de Paulo Fonseca durant la grande majorité du temps de la partie. Ils étaient heureusement parvenus à conserver leur avance (2-1) pour faire une fête mémorable avec leurs supporters. Ce coup gagnant permit au LOSC, à l’époque, de prendre l’ascendant sur son rival dans la course à l’Europe.

Nos confrères du site Lensois.com, qui traite de l’actualité du RC Lens, ont classé cette rencontre comme étant le cinquième pire match de la saison des hommes de Franck Haise : « Alors en plein cœur de la course à l’Europe, le RC Lens joue un derby crucial à Lille. Il a la possibilité de repasser devant son rival à condition de l’emporter à la Décathlon Arena dans un derby toujours très attendu. Mais les Lensois sont passés à côté de ce rendez-vous, laissant le Losc prendre 4 points d’avance au classement. Les Sang et Or ne les reverront plus de la saison. […]  Perdre à Lille n’a rien d’infamant, mais voir le Racing entrer si tard dans son match lors d’un derby à si fort enjeu laisse bien des regrets. Et c’est l’un des tournants de la fin de la saison sur le plan comptable », peut-on lire dans l’Artois.

Comme la saison passée (2022-23), cette rencontre avait été décisive, contribuant à la dynamique lilloise dans le sprint final. Dans la foulée, le LOSC avait surpassé l’Olympique de Marseille (3-1) et réalisé une performance mémorable lors d’une double confrontation enlevée avec Aston Villa en Ligue Europa Conférence, et ce, malgré l’élimination cruelle dont tout le monde se souvient.

Advertisement

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR