Rejoignez nous !

Football

Les cinq meilleurs matchs de la saison (23-24) : LOSC – Aston Villa, des émotions comme jamais auparavant

Publié

le

Crédit Photo : Le Petit Lillois / Clément Goupil

Le match aura été la parfaite représentation de la saison du LOSC. Du rires aux larmes pour un flot tumultueux d’émotions, les Dogues ont fait vibrer tout un peu peuple face aux Villans, et ce, malgré l’opportunité manquée de faire perdurer une belle épopée européenne.

Ce match entre Aston Villa et le LOSC aurait également pu être le numéro 1 des pires de la saison au vu de son scénario cruel, mais c’est bien la meilleure rencontre de l’année pour les Dogues. Leur premier quart de finale européen s’est conclu par des larmes, celles des joueurs et supporters lillois. Dans le contenu pourtant, la rencontre avait été magnifiquement maîtrisée. Ce soir du 18 avril, tout semblait parfait, tout semblait réussir aux Lillois jusqu’à la 87e, des tintements synonymes de glas.

Il fallait remonter un but de retard après la défaite subie lors du match aller (2-1) face au quatrième de Premier League. Les Lillois avaient conscience de l’enjeu de cette rencontre et avaient totalement dominé leurs adversaires. Les hommes d’Unai Emery avaient été poussés dans leurs retranchements pendant une grande partie de la rencontre et notamment dès la quinzième minute, avec l’ouverture du score de Yusuf Yazici. Le LOSC continuait de pousser pendant toute la rencontre, ne laissant aucune miette à Aston Villa. Le LOSC passera même encore plus devant et se qualifiera provisoirement grâce à la tête du capitaine, Benjamin André (67′, 2-0). Tout se profilait pour le mieux. Les Lillois faisaient le dos rond pour ne pas concéder un but qui aurait permis à Aston Villa d’égaliser au score cumulé. C’est finalement à trois minutes du terme que Matty Cash venait marquer et amener les deux équipes en prolongation. Là encore, Paulo Fonseca et ses hommes prenaient le jeu à leur compte pour se qualifier. Un fait de jeu sur une main dans la surface de ce même Matty Cash a fait débat mais n’a pas été sifflé par l’arbitre de la rencontre.

Finalement, le LOSC sera éliminé mais il faut garder en mémoire le jeu proposé, les émotions transmises et les souvenirs des péripéties vécues pour arriver jusqu’ici. Cela ne fait aucun doute, les supporters lillois ont été marqués à vie par cette partie.

Buts : Gudmundsson (16′), André (68′) pour le LOSC, Cash (87′) pour Aston Villa
Avertissement(s) : Bentaleb (42′), André (44′), Fonseca (44′), Santos (62′), Gomes (117′) pour le LOSC, Zaniolo (21′), Emiliano Martinez (39′, au t.a.b), Emery (44′), Digne (61′), Rogers (76′), Watkins (109′) pour Aston Villa

LOSC : Chevalier – Santos, Diakité, Yoro, Ismaily – Bentaleb, André – Gudmundsson (Cabella 91′), Haraldsson (Gomes 77′), Yazici (Cavaleiro 86′) – David
Entraîneur : Paulo Fonseca

Aston Villa : Martinez – Cash, Konsa, Torres, Digne – Tielemans, Douglas Luiz – Diaby (Bailey 68′), McGinn (Duran 80′), Zaniolo (Rogers 28′) – Watkins
Entraîneur : Unai Emery

Les cinq meilleurs matchs de la saison du LOSC :

5. LOSC – AS Monaco (2-0)
4. Sturm Graz – LOSC (0-3)
3. LOSC – OM (3-1)
2. LOSC – RC Lens (2-1)
1. LOSC – Aston Villa (1-2)

LOSC – Aston Villa : Le résumé vidéo

Advertisement

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR