Rejoignez nous !

Football

Nabil Bentaleb (LOSC) décisif, mais l’Algérie battue par la Guinée de Mohamed Bayo

Publié

le

Crédit Photo : Le Petit Lillois / Victor Orgaer

Alors que certaines équipes préparent l’Euro ou la Copa América, les qualifications à la Coupe du Monde 2026 reprenaient avec un gros affrontement entre l’Algérie et la Guinée sur le continent africain.

Pour cette rencontre, la sélection algérienne avait l’occasion de frapper un grand coup à domicile en cas de victoire, mettant son adversaire du soir à six points après seulement trois journées. Mais là réalité a été toute autre. Comme attendu, ce sont les Algériens qui mettent le pied sur le ballon, étouffant les Guinéens par un pressing haut et agressif. Aligné dans le double-pivot algérien, Nabil Bentaleb se montre particulièrement important par sa justesse technique et sa capacité à gagner les duels. C’est offensivement que le bât blesse, Yassine Benzia et ses coéquipiers faisant systématiquement les mauvais choix dans les trente derniers mètres.

La deuxième mi-temps démarre sur un tout autre rythme. Solide et compact lors des 45 premières minutes, la Guinée sort la tête de l’eau et va voir son ambition être immédiatement récompensée. D’une transition rapide, Morlaye Sylla trouve le chemin des filets et remet sa sélection dans la course à la qualification (50′, 0-1). Sonnés mais pas abattus, Nabil Bentaleb et ses coéquipiers réagissent dans la foulée. Le Lillois réalise une superbe ouverture vers Benrahma, qui tente de lober le gardien. Sa frappe finit sur la barre mais retombe sur les pieds du défenseur guinéen, Yasser Baldé, contraint de pousser le ballon au fond de ses propres filets (52′, 1-1). Mais il était déjà acté que ce match allait être marqué par le LOSC et ses joueurs ou anciens joueurs. Sur un corner mal renvoyé par la défense algérienne, c’est au tour de l’ancien Dogue, Aguibou Camara, de se distinguer d’une superbe reprise de volée qui allait se loger dans le petit filet (63′, 1-2). La dernière demi-heure sera un attaque-défense, les Algériens tentant d’égaliser mais faisant preuve d’une maladresse certaine au moment de finir leurs actions alors que les Guinéens opéraient en contre. Sur la dernière action du match, Mohamed Bayo, tout juste entré, partait ainsi de son camp pour éliminer une première fois le défenseur algérien Tougai avant de le feinter dans la surface de réparation pour se retrouver seul face au gardien adverse. Mais c’était sans compter sur un très bon retour de l’ancien Nantais, Jaouen Hadjam. Le résultat était lui déjà acté (1-2) et permet à la Guinée de revenir à la hauteur de l’Algérie en tête de son groupe de qualification à la Coupe du Monde 2026 où seul le premier obtiendra son précieux sésame pour le Mondial.

Buts : Baldé (52′, csc) pour l’Algérie, Sylla (50′) et A.Camara (63′) pour la Guinée

La composition algérienne : Mandrea – Atal (80′, Van den Kerkhof), Mandi, Tougai, Ait-Nouri – Zerrouki (84′, Bakrar), Bentaleb – Benzia (59′, Amoura), Brahimi (59′, Bounedjah), Benrahma (80′, Hadjam) – Gouiri

La composition guinéenne : Koné – Diakité (82′, D.Sylla), Sow, Baldé, Jeanvier (90′, Conté), I.Sylla – Touré, Diawara (74′, Konaté), A.Camara – M.Sylla (74′, Moriba), Guirassy (90′, Bayo)

Algérie – Guinée : Le résumé vidéo

Advertisement

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR