Rejoignez nous !

Football

Scipion (Hors-jeu) : « Ce qui est difficile aujourd’hui avec le LOSC, c’est de se projeter »

Publié

le

Crédit Photo : Le Petit Lillois / Victor Orgaer

Quatrième plutôt que troisième à l’issue de la saison 2023-24 de Ligue 1, le LOSC a été source de déception chez certains observateurs du football français, notamment ceux présents sur le plateau de l’émission Hors-Jeu.

Il faut parfois se faire violence et ressasser de vieux souvenirs pour s’interroger et, qui sait, rebondir puis grandir. Dimanche dernier, soit il y a quelques jours à peine, le LOSC et ses joueurs se prenaient les pieds dans le tapis lors de la 34e et dernière journée de Ligue 1, concédant le nul sur le pelouse face à l’OGC Nice (2-2). C’est ainsi, à l’issue de ce résultat, qu’ils voyaient le Stade Brestois leur passer devant et la Ligue des Champions leur passer sous le nez : « Lille, ça fait deux années d’affilée que ça envoie un c*** lors de la dernière journée, lance sobrement Zack Nani, spécialiste de l’OL. La saison dernière, avec le nul à Troyes qui est déjà relégué et il passe de Ligue Europa à la Conférence. Là, il passe de la troisième à la quatrième place. La dernière journée ne leur réussit pas trop », rappelle-t-il sur le plateau de l’émission animée par Brak : « Ce n’était pas beau à voir, poursuit l’animateur. Et même ces dernières semaines à Lille… Ils ont un peu mangé la feuille de match. »

Quelques instants plus tard, c’est Scipion qui, avec plus de hauteur, revient sur la saison réalisée par le LOSC. A ses yeux, quelque chose a changé à l’issue de l’élimination vécue en quarts de finale de Ligue Europa Conférence : « A Lille, c’est le match contre Nice, mais aussi celui contre Lyon qui est un petit peu significatif. Globalement, il ne faut pas oublier que Lille nous a quand même offert du jeu et de belles individualités. On s’est régalé avec cette équipe, s’exclame-t-il. Je pense, mine de rien, que le quart de finale de Conference League face à Aston Villa a pesé dans leur tête. Perdre de cette manière, aux tirs au but, avec des situations litigieuses… Là, ce qui va être intéressant, c’est de voir la suite. Quid de Paulo Fonseca ? Si tu étais en Ligue des Champions, tu aurais pu avoir plus de chance de le conserver. Ce qui est difficile aujourd’hui à Lille, c’est de se projeter. Est-ce que tu vas être capable de faire venir des joueurs avec un budget LDC ou pas, qui va remplacer les partants. Il y a beaucoup de questions qui vont se poser au LOSC. L’été s’annonce chargé », conclut-il ainsi son analyse dans l’émission Hors-Jeu.

L’émission à retrouver en intégralité

Advertisement

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR