Rejoignez nous !

Football

Lisandru Olmeta (LOSC), porteur de la flamme olympique à Furiani

Publié

le

Crédit Photo ; Le Petit Lillois / Nicolas Opigez

Natif d’Ajaccio, Lisandru Olmeta ne pouvait manquer le passage de la flamme olympique en Corse. Aux côtés de son père, il l’a d’ailleurs portée sur la pelouse du Stade Armand-Cesari de Furiani.

Le mercredi 08 mai dernier, la flamme olympique débarquait sur le territoire français après onze jours de navigation dans la Méditerranée entre Athènes et Marseille à bord du mythique Belem. Depuis, elle sillonne nos contrées, portée par des figures locales, régionales ou hexagonales. Ces derniers jours, elle s’est rendue en Corse, sur l’Île de Beauté. En collaboration avec la Ligue Corse, la Fédération française de football a rassemblé 24 représentants du football insulaire pour promouvoir les nouvelles pratiques footballistiques adaptées. C’est ainsi que le relais de la flamme olympique s’est poursuivi au Stade Armand-Cesari de Furiani, là où Lisandru et Pascal Olmeta faisaient partie des représentants désignés.

Dernier rempart du LOSC, dont il a défendu les cages à quinze reprises cette saison en National 3, Lisandru Olmeta a vécu un moment particulier. Celui-ci a d’abord été commenté par son aîné : « C’est magnifique, exceptionnel. C’est une fierté d’être ici dans mon jardin pour passer le flambeau à mon fils. Ce genre de choses, on ne le vit qu’une seule fois et je le souhaite à beaucoup de personnes. C’était un moment extraordinaire, déclarait Pascal Olmeta, ancien gardien de l’Olympique Lyonnais formé à Bastia. Comme l’a dit mon père, c’est une immense fierté. C’est quelque chose que l’on ne vit qu’une seule fois dans sa vie. Que ça soit mon père qui me la transmette, ça rend la chose encore plus belle. Avoir cette flamme sur notre belle île corse et voir la joie que cela procure chez tous ces gens dans les tribunes, c’est magnifique. On s’en souviendra toute notre vie », poursuivait ainsi le jeune Dogue, conscient d’avoir vécu un moment d’histoire.

La flamme olympique à Furiani : Reportage vidéo

Advertisement

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR