Rejoignez nous !

Football

Jennifer Mendelewitsch (Génération After) : « Avec la saison du LOSC, j’ai ce goût d’inachevé »

Publié

le

Crédit Photo ; Le Petit Lillois / Victor Orgaer

Neutralisé par l’OGC Nice, le LOSC a manqué l’opportunité d’arracher une qualification directe en Ligue des Champions. Un objectif effleuré qui laisse un goût d’inachevé à Jennifer Mendelewitsch, agent de joueurs.

A quelques minutes près, la Decathlon Arena – Stade Pierre Mauroy s’embrasait, mais une réalisation tardive vint briser les ambitions lilloises. Neutralisé par l’OGC Nice (2-2), le LOSC a chuté de la troisième à la quatrième place, manquant l’opportunité d’arracher une qualification directe en Ligue des Champions. Ce nul, ressenti comme un revers, a été vécu comme une véritable déception par Jennifer Mendelewitsch, représentante de joueur : « Ma déception, c’est le parcours de Lille. C’était une équipe qui avait la possibilité, avec la saison de Marseille, de Lyon, d’accrocher la Ligue des Champions tout de suite. Cette saison, ils ont réussi à développer des jeunes, ils se sont assainis financièrement aussi. Tout ça fait que c’est la septième masse salariale de Ligue 1, donc ils ont fait un très bon parcours, mais je ne peux pas m’empêcher d’être frustrée suite à certains matchs qui auraient dû être gagnés. Passer par les tours préliminaires, c’est très bien pour le club, mais j’ai un goût d’inachevé. C’est pour ça que je suis un peu déçue », lance-t-elle sur les antennes de la radio RMC. Ses propos ont d’ailleurs été approuvés par Walid Acherchour : « Ils ont manqué le coche, et Ricardo Faty. C’est de la frustration plutôt que de la déception », ont-ils conjointement conclu.

L’émission en intégralité

Advertisement

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR