Rejoignez nous !

Football

Daniel Riolo (L’After) : « Cette équipe du LOSC a manqué de caractère dans les moments importants »

Publié

le

Crédit Photo : Le Petit Lillois / Victor Orgaer

La qualification directe en Ligue des Champions a filé entre les doigts du LOSC ce dimanche, suite au résultat nul engrangé face au LOSC. Pour l’After et ses consultants, le problème n’est autre que le caractère.

Le LOSC est une nouvelle fois passée à côté de sa fin de match en encaissant le but du nul dans le temps additionnel face à l’OGC Nice (2-2). Ce n’est pas la première fois que le LOSC perd des points à cet instant de la partie et c’est cette mauvaise manie que Daniel Riolo, sur les antennes de la radio RMC, va retenir dans la saison lilloise, voire même du passage de Paulo Fonseca : « Quand tu joues deux derniers matchs à domicile et que tu n’es pas foutu de prendre les points qu’il faut. Plus globalement, Paulo Fonseca va quitter le club et j’ai toujours dit à quel point j’aimais ce coach. Mais au final, ce que je vais retenir de lui à Lille, mais à chaque fois, c’est des occasions manquées, des gâchis. L’année dernière, on en parlait tout le temps déjà », fustige l’éditorialiste.

Ces déconvenues dans les derniers instants sont issues d’un manque de caractère. C’est du moins ce qui est pointé du doigt sur le plateau de l’After Foot« Terminer quatrième c’est bien mais pas dans ces circonstances. Être dépassé par Brest comme ça, tous ces matchs où ils doivent gagner, où ils dominent mais se font reprendre. Je suis sûr qu’elle a eu un très bon entraineur, mais cette équipe a manqué de caractère dans les moments importants. Et c’est aussi quelque chose qui est donné par l’entraineur. Tu peux féliciter le coach en disant que ça joue bien, que tu peux retomber sur tes pieds, que tu peux t’en sortir, tu ne peux pas terminer comme ils ont fini face à Nice. On a été indulgent avec cette équipe », lance-t-il, rejoint par Rolland Courbis : « Tu perds cinq points à domicile dans les deux derniers matchs de la saison qui est ton point fort de toute la saison. Et dans le sprint final, tu perds cinq points… », désespère-t-il.

Advertisement

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR