Rejoignez nous !

Football

LOSC – OGC Nice : Bafodé Diakité, armé sur tous les fronts

Publié

le

Crédit Photo : Le Petit Lillois / Victor Orgaer

Couteau suisse, Bafodé Diakité est une arme à double tranchant, tant défensivement que devant les cages adverses. Comme il l’avait fait à l’aller, il pourrait réitérer l’expérience et permettre au LOSC de renverser Nice.

Tout au long de sa saison, le LOSC a pu compter sur ses hommes forts offensifs sur courant alternatif. Edon Zhegrova et Yusuf Yazici en première partie de saison, Jonathan David pendant la seconde pour être grossier. En parallèle, quand l’efficacité manquait, les défenseurs lillois pouvaient s’avérer être de véritables armes létales, comme l’est Bafodé Diakité, auteur de six réalisations cette saison. Il ne lui manquerait d’ailleurs que l’aisance d’un certain canadien : « Bafodé nous a beaucoup aidés sur les derniers matchs, on espère que ça va continuer et qu’il le répètera demain (ce dimanche face à Nice). Je pense qu’il lui manque encore la petite finition à la Jonathan David », rigolait Nabil Bentaleb en conférence de presse. Il ne fait pas si bien dire. Au match aller déjà, disputé à Nice, l’ancien Toulousain s’était mué en sauveur en faisant trembler les filets dans les derniers instants de la rencontre pour arracher un résultat nul. Il pourrait bien être amené à réitéré la performance.

Paulo Fonseca, lui aussi, le concède. Il sait qu’il peut compter sur Bafodé Diakité et sur ses capacités physiques sur certaines phases de jeu répétées sans cesse à l’entraînement : « C’est vrai que Bafo est très fort sur les coups de pied arrêtés. C’est un joueur qui a une impulsion verticale importante. Il n’est même pas obligé de courir pour sauter. Il a une impulsion verticale remarquable, analyse le technicien dont l’équipe est la meilleure dans le domaine au sein de l’Hexagone. Il faut aussi rendre hommage à Tiago, mon assistant, qui prépare toutes les phases arrêtées », remercie-t-il.

Ce dimanche, il devrait sans doute retrouver le couloir droit en l’absence de Tiago Santos. Peu importe, Bafodé Diakité est un couteau suisse. Aussi bien capable de prendre place en charnière centrale que sur le côté, aussi bien capable de défendre que de marquer, il est la polyvalence incarnée, un homme armé sur tous les fronts. Ces caractéristiques, ses coéquipiers en ont bien conscience : « Il nous aide beaucoup. C’est fort, mais ça ne me surprend pas vraiment. Il a beaucoup de qualités et on sait qu’il est capable de se projeter. On l’a déjà vu jouer sur le côté et marquer, comme contre Monaco. On sait qu’il est aussi redoutable de la tête, c’est dans ce domaine qu’il marque la majorité de ses buts. ça ne me surprend pas venant de lui », concluait ainsi Nabil Bentaleb.

Advertisement

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR