Rejoignez nous !

Football

Clément (supporter niçois) : « Le LOSC, c’est le genre de matchs que l’on ne veut pas manquer ! »

Publié

le

Crédit Photo : Le Petit Lillois

À quelques heures de la dernière de l’année pour le LOSC, et donc la réception de l’OGC Nice, Le Petit Lillois est parti à la rencontre de Clément, supporter niçois.

Dans leur quête de podium et de qualification directe en Ligue des Champions, le LOSC et les hommes qui le composent n’ont pas le temps de souffler, pas encore. Ce dimanche, à 21 heures, l’OGC Nice est un dernier adversaire coriace, celui contre lequel ils jouent leur saison. En cas de revers, le travail effectué jusqu’ici pourrait être en partie gâché, même si l’année ne pourra être que réussie. C’est alors avec la rage de vaincre, une dernière fois avant de profiter d’un repos régénérateur, que les Lillois s’apprêtent à fouler le rectangle vert pour le compte de la 34e et dernière journée de Ligue 1.

Cela fait une saison entière que les Dogues et les Aiglons se sont rencontrés, c’était lors de la première journée de Ligue 1. Ils se retrouvent ce dimanche, pour la der’, que s’est-il passé pour l’OGC Nice cette saison ?

Sacrée question qui pourrait être à l’origine d’un débat de plusieurs heures. Je pense que comme beaucoup, cette saison a été tellement irrégulière que nous avons l’impression d’en avoir vécue plusieurs. Sa première partie était parfaite, à tous les niveaux, mais il fallait s’attendre à un creux et il a été difficile à digérer ce qui nous a fait perdre quelques places au fil des journées. Néanmoins, aujourd’hui nous ne pouvons pas être déçus. Nous sommes dans les clous avec notre objectif initial qui était de retrouver l’Europe. Le principal est bel et bien là, d’autant plus que l’on a pu constater de vraies forces dans notre effectif tout au long de l’année.

Justement ces forces, quelles sont-elles ?

Nous sommes toujours en possession de la meilleure défense de Ligue 1, à une journée de la fin, et ce n’est pas pour rien. Notre animation est solide et nous permet de répondre à n’importe quelle équipe dans l’intensité, d’autant plus avec Marcin Bulka qui peut s’avérer infranchissable dans un grand jour, quand il est déjà impressionnant quand il ne l’est pas. Sa récente nomination aux Trophées UNFP n’est pas anodine, il a tout, est bon partout. Le seul hic, c’est qu’on est amputé de deux membres réguliers de notre ligne défensive avec Dante (genou) et Melvin Bard (suspendu), ça la fout un peu mal après ce que j’ai pu vous dire… Enfin, en attaque, on a de quoi être tranchant, surtout en contre si Lille n’est pas vigilant.

Ce dimanche, les Aiglons se déplacent sur la pelouse du LOSC, comment te projettes-tu sur cette rencontre ?

Avec beaucoup d’envie et d’ambitions. Lille est une très belle équipe et l’a montré depuis le début de la saison. Je m’attends vraiment à vivre un bon match de football, un peu comme ce que l’on avait pu vivre en tout début d’année. C’est beau de pouvoir rencontrer cet adversaire dans un match bonus, pour le plaisir. C’est peut-être la meilleure manière d’affronter le LOSC finalement.

Justement, l’OGC Nice n’a plus rien à jouer, à quoi faut-il s’attendre de votre côté ?

Je pense que cela ne peut être que bénéfique pour nos joueurs. Ils ont atteint l’objectif fixé à l’issue d’une saison harassante et ils peuvent désormais jouer plus sans aucune pression. On reste sur trois résultats globalement positifs face au LOSC, avec une certaine frustration lors de votre réception et ce petit but à la toute fin, une petite revanche ne ferait pas de mal et j’ai l’impression que les joueurs sont sur la même longueur d’onde. En tout cas, je ne sais pas si c’est leur état d’esprit, mais j’ai envie de profiter de cette dernière journée en appréciant une belle partie de football, on croise les doigts.

Parlons un peu du LOSC, que penses-tu de cet adversaire et de sa saison ?

Lille est une belle équipe, il faudrait être un menteur pour dire le contraire. Si c’est toujours difficile de suivre avec assiduité les performances des autres clubs en championnat, parce que l’on est toujours trop concentré sur nous-mêmes, j’ai pris beaucoup de plaisir à suivre votre campagne européenne. Cette double confrontation avec Aston Villa, c’était du pur plaisir. Quel jeu pratiqué, c’était rendre honneur au football français. Je pense que personne n’a pu être insensible à ce que vous avez fait face à un géant anglais. Cette belle performance se traduit d’ailleurs dans votre saison en championnat, je ne vous aurais pas imaginé aussi haut au classement. Lille est un adversaire coriace, ça va être sport ! Mais c’est aussi ce genre de matchs que l’on veut ne surtout pas manquer.

Pour conclure, quel est ton pronostic pour cette rencontre ?

Je parle de football plaisir depuis le début, je ne vais pas débiner maintenant. J’imagine une rencontre avec des buts. 3-3 pour que l’on se quitte bons amis !

Advertisement

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR