Rejoignez nous !

Football

« Bravo le LOSC, je tire mon chapeau » lance Walid Acherchour (After Foot) après LOSC – Aston Villa

Publié

le

Crédit Photo : Le Petit Lillois / Clément Goupil

Ce jeudi, le LOSC l’a emporté dans le temps réglementaire. Cela n’a néanmoins pas suffi pour surpasser Aston Villa, vainqueur à l’issue de la séance des tirs au but. Malgré ce revers d’infortune, la prestation lilloise a été applaudie sur le plateau de l’After Foot.

Dans le cadre du quart de finale retour de la Ligue Europa Conférence, le LOSC accueillait les Villans dans son antre. Dans une ambiance de feu, la formation lilloise a réalisé un grand match, parvenant à remporter la rencontre dans le temps réglementaire (2-1). La tâche était néanmoins trop ardue aux tirs au but (3-4) face à Emiliano Martinez. Premier sujet mentionné sur le plateau de l’After Foot, le gardien argentin a été encensé, jugé comme l’un des hommes du match. La prestation lilloise l’a tout de même rapidement éclipsé des débats : « Parlons plutôt de la prestation lilloise qui a été très bonne, réclame Walid Acherchour, dont le vœu sera exaucé quelques instants plus tard. Ils ont été très bons. La meilleure équipe sur les deux matchs. Il y avait penalty sur la main, c’est un vol ça, chuchote-t-il encore, avant que le débat ne commence réellement. Franchement, j’ai été agréablement surpris. On connaît cette équipe de Lille, mais quand je vois Aston Villa battre Arsenal ce week-end, battre Manchester City il y a trois mois, je ne les pensais pas capables de leur poser autant de problèmes à l’aller comme au retour. Dans l’intensité, collectivement et techniquement, cette équipe lilloise a fait un super match. L’élimination est cruelle, surtout qu’ils prennent un but sur un imbroglio entre Bentaleb et Chevalier. Chevalier qui a fait un match énormissime. Je n’ai pas envie de m’enflammer sur lui, mais il va aller très haut ce gardien », lance-t-il, poursuivant en énumérant les prestations individuelles de Leny Yoro, Nabil Bentaleb, Tiago Santos ou encore Benjamin André.

Ce dernier, malgré son penalty manqué, a d’ailleurs vu ses mérites être vantés, une nouvelle fois, par Florent Gautreau : « J’aimerais dire un mot sur Fonseca. La façon dont il a pris ces deux matchs. Mentalement, comment il a abordé cette double confrontation en disant à ses joueurs d’aller vers l’avant. Je pense qu’à l’aller, Aston Villa a découvert une équipe qu’ils ne connaissaient pas vraiment. Ils ont fait un match incroyable. Je veux aussi faire une mention spéciale pour Benjamin André. C’est un joueur incroyable », conclut-il, laissant rapidement la main à son compère autour du plateau : « Sincèrement, Lille n’a vraiment pas à rougir de cette performance. Faire ça face au quatrième de Premier League qui a un budget énorme, avec Unai Emery spécialiste des compétitions européennes. Je tire mon chapeau à Paulo Fonseca et au LOSC. Franchement, Lille, un grand bravo », s’exclamait Walid Acherchour sur les ondes de la radio RMC.

L’After Foot : Le passage sur le LOSC en vidéo

Advertisement

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR