Rejoignez nous !

Football

Pierre Maturana (EDG) : « Paulo Fonseca est le principal acteur de la réussite du LOSC »

Publié

le

Crédit Photo : Le Petit Lillois / Corentin Betrancourt

C’est une évidence qui devient désormais une habitude pour les consultants et journalistes présents sur L’Equipe de Greg. Le LOSC de Paulo Fonseca fait partie des tops de la 28e journée de Ligue 1.

Vendredi dernier, le LOSC venait à bout de l’Olympique de Marseille (3-1) sur sa pelouse, devant son public. Il s’agit là de la deuxième victoire consécutive pour les Dogues, qui venaient de surpasser le rival régional quelques jours plus tôt. Ces deux succès ont définitivement emballé les journalistes et consultants présents autour du plateau de L’Equipe de Greg, où Paulo Fonseca a été mis à l’honneur : « Oui, Paulo Fonseca est le principal acteur de la réussite lilloise, débute Pierre Maturana, directeur de la rédaction à So Foot. Il arrive à faire de cette équipe, une équipe plaisante à voir qui a des certitudes dans son jeu. Il arrive à faire de joueurs qui ne sont parfois pas spécialement faciles à gérer dans le jeu, comme Zhegrova ou Cabella, en des joueurs clé. Il a relancé David en le piquant en début de saison. Je pense qu’il est l’architecte de ce Lille qui marche bien et derrière ça roule bien. »

Dans la foulée, Ludovic Obraniak se projette sur la suite des événements. Il voit le LOSC poursuivre une progression linéaire jusqu’à la fin de la saison, tant dans le jeu que sur le plan niveau comptable : « Ils vont essayer d’aller chercher la deuxième place. De mon point de vue, c’est une équipe qui se présente comme le dauphin du Paris Saint-Germain. Ils ont encore du retard sur Brest, mais je les vois prendre les devants dans les semaines qui viennent. Cette équipe a une assurance. Elle dégage quelque chose, elle a une philosophie. Elle sait ce qu’elle a à faire et quand on parle de Paulo Fonseca, ce sera le meilleur entraîneur de la saison avec Eric Roy, juge l’ancien joueur de la formation nordiste. C’est celui qui a fait le plus grand travail en termes de philosophie de jeu et de management. Il sait exactement quand faire rentrer ou sortir les joueurs, il a su lancer des jeunes comme Haraldsson, en voyant qu’il lui fallait du temps et il commence à le faire émerger. Le petit Tiago Santos aussi… C’est quelqu’un qui sait exactement comment manœuvrer. Et puis il y a une complicité avec le vestiaire. Il faut absolument que Lille arrive à garder cet entraîneur », conclut ainsi Ludovic Obraniak, habitué des plateaux télévisés.

Advertisement

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR