Rejoignez nous !

Football

eLigue 1 Uber Eats – J13 : « Le LOSC est éliminé, mais un Champion est né ! »

Publié

le

Crédit Photo : LOSC Médias

L’enjeu était simple ce mercredi soir. La section LOSC eSports était dans l’obligation de l’emporter pour se qualifier pour les play-offs de l’eLigue 1 Uber Eats. Une mission dans laquelle les Dogues ont néanmoins échoué (2-1). La saison est terminée.

Ce mercredi, la 13e et dernière journée d’eLigue 1 Uber Eats se clôturait par une opposition dantesque entre la section LOSC eSports et le Clermont Foot 63. Confrontation à l’issue de laquelle la victoire était impérative, et ce, pour les deux formations alors que seul ce dénouement pouvait of une qualification pour les play-offs. Symbole de l’enjeu, les déclarations de ManiiKa, coach des athlètes lillois : « Je vie cette rencontre comme si j’étais encore joueur tellement je suis excité ! Je sais que les gars sont prêts, ils savent que face à eux ils auront un adversaire redoutable. Il faudra être sérieux et appliquer pour gagner ce soir, mais surtout être déterminé », confiait-il sur les réseaux sociaux.

Joueur le plus expérimenté du côté des Dogues, Rocky débutait d’entrée, alors opposé à Brice. Dès le premier quart d’heure, il parvint à faire trembler les filets, mais finit par se faire renverser. Trois réalisations inscrites dans le premier acte. Au retour des vestiaires, le Dogue aura une occasion en or. Sa tentative frappe néanmoins le poteau gauche, synonyme de mauvais choix. Le côté opposé semblait ouvert et la défaite est sévère. Brice conservera le cuir jusqu’au coup de sifflet final (2-1).

La pression était alors sur les épaules du jeune Ilian Bouchi, sans conteste rookie de l’année. Opposé à l’Italien Caccia, joueur d’une expérience certaine ayant déjà disputé des compétitions internationales, le Dogue parvient tout de même à montrer les crocs. Dans un duel hypertactique, entre une défense de fer et une attaque de feu, il est le premier à faire chavirer la rencontre. C’est la première fois qu’il prend de vitesse la défense clermontoise et il ne tremble pas. La pause est sifflée et dès le retour des vestiaires, la mise est doublée. Un break de courte durée, la réduction du score est concédée dans la foulée. Il faut alors patienter jusqu’aux dernières minutes (83′) pour voir Ilian Bouchi prendre un avantage définitif, arrachant une ultime manche décisive (1-3).

Pour cette dernière rencontre, dans laquelle un succès vaut un ticket pour les play-offs, Ilian Bouchi ne montrera pas la même assiduité défensive. Mené d’entrée, il sera constamment en retard, encaissant pion sur pion à chaque égalisation suite à de sérieuses erreurs défensives. L’Italien reste consistant, plus efficace offensivement et toujours aussi solide à l’arrière. Le jeune Dogue aura bien une dernière situation, mais ne parviendra pas à faire craquer son adversaire clermontois (3-2). Le LOSC, neuvième avec quinze unités, est éliminé de cette saison 2023-24 d’eLigue 1 Uber Eats.

Les réactions d’après-match

Au coup de sifflet final, Ilian Bouchi accusait le coup : « Je n’ai pas joué à mon niveau ce soir, mais je n’étais pas loin de l’exploit et de qualifier le LOSC. Personnellement, j’ai fait une saison exceptionnelle et j’en suis assez fier, mais on ne va pas aux play-offs », lance-t-il, félicitait malgré tout par son coach : « J’ai eu beaucoup de chance de pouvoir coacher ces deux grands joueurs. On savait que ça allait être un match très serré. On perd un peu sur celui de Rocky parce qu’il fait un énorme match et ça s’est joué à peu de choses. Brice, avec la pression, a été moins bon, mais c’est la loi du jeu. Ilian, vous avez tous vu ce qu’il s’est passé. Ce mec là est jeune et énorme. Il va rebondir. C’est aussi avec les défaites que l’on apprend. Je suis fier de lui », conclut-il.

De leurs côtés, les commentateurs de la eLigue 1 Uber Eats conclurent d’une simple tirade : « Le LOSC est éliminé, mais un Champion est né. »

Advertisement

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR