Rejoignez nous !

Football

« Edon Zhegrova est une star de notre championnat » lance Nabil Djellit (EDS) après LOSC – RC Lens

Publié

le

Crédit Photo : Le Petit Lillois / Corentin Betrancourt

Décisif lors du Derby du Nord, Edon Zhegrova a fait se soulever les foules ce vendredi lors du succès empoché par le LOSC. C’est ainsi que le Kosovar a fait l’objet.

Le LOSC et le Racing Club de Lens étaient opposés ce vendredi soir pour l’ouverture de la 27e journée de Ligue 1 Uber Eats. Cette opposition, le Derby du Nord a été aisément remporté par les Dogues, menés par Edon Zhegrova. Auteur d’un doublé, le Kosovar a fait sensation, et ce, jusqu’au plateau de L’Equipe du Soir : « C’est une star de notre championnat, estime Nabil Djellit, journaliste pour France Football. Il est impliqué sur vingt buts cette saison avec Lille qui est une équipe attractive, l’une des meilleures du championnat. Avec David, c’est le joueur le plus efficace. Ce n’est peut-être pas une star marketing, il n’a pas de tatouages ni un passeport funky, mais s’il s’appelait Zhegrinho, on en parlerait plus. Il fait la même saison que Nenê a une autre époque avec Monaco et lui était une star. Edon Zhegrova est un joueur frisson, différent, qui a « fumé » la défense lensoise. C’est aussi un joueur spectaculaire. Quand j’allais au stade quand j’étais jeune, je venais pour voir des joueurs comme Edon Zhegrova. C’est un joueur qui nous touche émotionnellement », lance-t-il ainsi.

A ses côtés, Grégory Schneider ne peut qu’acquiescer : « Lille est une équipe un peu terne, qui peut être très forte dans l’intensité, dans la rugosité, et lui, il change beaucoup de choses. Quelque part, c’est un peu le facteur électrique, celui qui apporte une énergie différente. Le gardien du LOSC est aussi un peu comme ça. C’est le joueur frisson. Quand il prend le ballon, on se demande ce qu’il va se passer. Il transfigure l’équipe et l’amène un peu plus haut », poursuit ainsi le journaliste, qui ne parvient néanmoins pas à convaincre ses consœurs sur le plateau. Unique consultant, Raymond Domenech attend de voir sur la durée avant de juger : « Dans notre championnat français, les gens qui connaissent et regardent le football, il amène quelque chose de différent. Il est dans une bonne période, mais je pense qu’il manque encore de régularité dans la durée. »

Advertisement

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR