Rejoignez nous !

Basket-ball

Pro B – J27 : Le Lille Métropole Basket n’était qu’à un pas de l’exploit à La Rochelle

Publié

le

Crédit Photo : Le Petit Lillois / Corentin Betrancourt

Vainqueur du Derby du Nord plus tôt dans la semaine, le Lille Métropole Basket a chuté sur le parquet de La Rochelle (65-63). La performance lilloise a néanmoins été exceptionnelle alors que le leader du championnat a tremblé pour l’une des premières fois de la saison à domicile.

Quel match à suspense disputé ce vendredi en Charente-Maritime. Sur son parquet, La Rochelle était sûre de ses forces, mais aurait dû se montrer plus méfiante face au Lille Métropole Basket. Engagée dans une belle série de trois succès consécutifs, la formation lilloise a été la première à marquer son panier. On peut la croire lancée, mais il n’en est rien. Ce sont les locaux qui déroulent et malmènent la défense nordiste. Intenable sur son banc, Maxime Bézin réclame alors un temps mort qui bouleversera le début de partie. L’effet est immédiat avec un trois points inscrits avant les paniers ne s’enchaînent. Les RedGiants asphyxient leurs adversaires qui concèdent quinze points sans en marquer un seul. Il suffit néanmoins d’un lancer franc pour stopper l’hémorragie et La Rochelle parvient à reprendre du poil de la bête. C’est ainsi qu’elle prend l’avantage avant que Lucas Bourhis n’offre un panier venu d’ailleurs à ses coéquipiers, devant à l’issue du premier quart temps (18-20).

Au retour du deuxième quart-temps, les attaques sont freinées par des défenses solides, mais aussi parce que de grosses erreurs de jugement ou de lucidité sont réalisées… C’est ainsi que les points sont moins nombreux. Les deux formations présentent sur le parquet se rendent tout de même coup pour coup. Du côté des Lillois, c’est Gaëtan Meyniel et sa vivacité qui leur permettent d’être à égalité à mi-parcours (31-31).

La seconde manche débute et c’est l’agonie pour les RedGiants. La Rochelle déroule au retour des vestiaires, affichant des intentions bien plus tranchantes. Le Lille Métropole Basket tangue, recule, croit chavirer, mais finit par limiter la casse et l’écart n’est que de trois points à l’issue du troisième quart-temps. C’est notamment par sa force loin de la raquette que le LMB tient la dragée haute au leader du championnat. L’ultime quart-temps est difficile à gérer et il faut attendre l’entrée en jeu de Luc Loubaki pour que la rencontre bascule dans la folie. Pourtant malmenés, les RedGiants enchaînent et inscrivent 7 points coup sur coup, revenant à hauteur puis dépassant La Rochelle. Il est néanmoins compliqué de maintenir cette cadence et ils perdent en lucidité, laissant finalement les locaux s’en sortir à l’arrachée. Le Lille Métropole Basket n’était pas loin de l’exploit (65-63).

QT1QT2QT3QT4Total
La Rochelle1813171765
LMB2011141863

Lille : Eyoum 11, Suka-Umu 11, Santos-Silva 7, Meyniel 5, Eyenga 3, Loubaki 11, Bourhis 5, Dzellat-Diakeno 5, Lasserre 3, Vujic 2

Une victoire aurait été une sacrée performance pour le Lille Métropole Basket alors que La Rochelle, leader de Pro B, ne s’est jamais inclinée sur son parquet depuis le début de la saison. Cette prestation en terres hostiles est belle copie rendue, source de promesses pour une formation lilloise qui se retrouve, en neuvième position, à égalité avec Pau (7e) et Reims (8e) aux premières places qualificatives pour les play-offs. Le prochain rendez-vous est un déplacement à Poitiers (05/04) pour les RedGiants.

Advertisement

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR