Rejoignez nous !

Football

Kevin Diaz (After Foot) après LOSC – RC Lens : « Lille est une équipe qui grandit avec son entraîneur »

Publié

le

Crédit Photo : Le Petit Lillois / Corentin Betrancourt

Ce vendredi, devant l’ensemble des observateurs du football français, le LOSC a disposé du RC Lens, son rival de toujours. Une rencontre commentée par Daniel Riolo et Kevin Diaz sur le plateau de l’After Foot.

La soirée a été belle, du moins à Lille quand les Lensois affichaient un visage maussade au coup de sifflet final d’un Derby du Nord remporté par le LOSC (2-1). Sur les antennes de la radio RMC, Daniel Riolo a estimé que cette partie avait permis aux Dogues d’afficher l’ensemble de leur visage. Un très bon, qui est parvenu à aller chercher un beau succès, mais aussi un visage plus fragile, celui qui les empêche de briller avec régularité : « Sur ce match, c’est dans les dix dernières minutes que c’est apparu, mais c’est que tu as toujours l’impression qu’ils sont capables de faire mieux que ce qu’ils font. J’ai bien aimé leur match. La victoire est logique. Ils sont meilleurs dans quasi tous les compartiments du jeu, mais à la fin, je pense qu’ils peuvent se mettre à l’abri plus tôt et ne pas souffrir comme cela a pu être un peu le cas en fin de match. A chaque fois, ils gâchent, ne maîtrisent pas assez, alors que j’ai quand même l’impression qu’ils sont supérieurs à presque toutes les équipes en Ligue 1, estime-t-il, poursuivant sur la durée. Lens n’a pas véritablement été dangereux dans ce match et pourtant, tu as l’impression que ça finit par être fragile. Avant d’en arriver là, ils ont beaucoup gâché. Mais la réalité c’est qu’ils ont tellement de qualités qu’ils commencent petit à petit à grappiller des positions au classement. Par rapport à ce qu’elle propose, je pense qu’elle mérite de se qualifier pour la Ligue des Champions. D’ailleurs, j’y crois depuis le début que c’est sa place. »

Kevin Diaz, de son côté, souhaite vanter l’évolution d’un groupe, joueurs et staff technique compris : « L’année dernière, on avait été très frustré par cette équipe lilloise, mais cette équipe grandit avec son entraîneur qui est parvenu à s’adapter à notre Ligue 1, à cette équipe de Lens. Haraldsson a fait un bon match, même s’il a eu des ratés. Il s’est adapté à la Ligue 1, comme quand Zhegrova a eu besoin de temps après être arrivé à Lille. On peut aussi parler de Gudmundsson, qui a fait un très bon match. Chevalier leur permet aussi de jouer à onze joueurs de champ », lance le consultant, avant d’être rejoint par Daniel Riolo, mettant en lumière les qualités techniques du LOSC : « Tu vois bien que cette équipe techniquement, elle est au-dessus. Le nombre de joueurs techniques que Lille propose, c’est au-dessus de beaucoup d’équipes en Ligue 1. Et ça fait la différence au final », conclut-il ainsi.

L’After Foot : Le replay

Advertisement

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR