Rejoignez nous !

Football

D1 – J19 : La section féminine du LOSC arrache le nul à Fleury, merci Boilesen !

Publié

le

Crédit Photo : Le Petit Lillois / Corentin Betrancourt

Mathématiquement, tout est encore possible dans la course au maintien. Ce discours tient toujours pour la section féminine du LOSC qui vient d’engranger un point grâce au résultat nul arraché dans le temps additionnel à Fleury (2-2).

Malgré les défaites, elles le répètent sans cesse. Les joueuses de la section féminine du LOSC ne perdent pas l’espoir d’arracher un maintien inespéré en cette fin de saison. Ces espoirs ont été traduits, ce samedi, par une motivation certaine affichée sur la pelouse du FC Fleury. Malmenée tout au long de la première demi-heure, la section féminine du LOSC a pu s’appuyer sur Elisa Launay, insubmersible dans ses cages, pour conserver un score nul. Contre le cours du jeu, elle parvient d’ailleurs à prendre l’avantage sur coup de pied arrêté. Julie Rabanne est à la baguette pour trouver Mbala. Celle-ci remise sur Dougouré qui, avant de se faire tamponner par trois joueuses adverses, parvient à détourner sur Azzaro. La buteuse lilloise ouvre alors la marque, seule à bout portant (36′). La joie n’est néanmoins que de courte durée. L’égalisation intervient avant la pause avec Kouassi (43′). Lancée dans la profondeur, l’internationale ivoirienne rompt la muraille nordiste, restée jusqu’ici imperméable. A la pause, tout reste encore à faire (1-1).

De retour des vestiaires, la punition est immédiate pour les Dogues, qui craquent d’entrée. Sur l’aile gauche, Kouassi se joue de toute la défense d’un seul et unique crochet avant de tromper Elisa Launay, laissé impuissante dans ces cages. Cette dernière ne se laissera néanmoins plus jamais dépassée, résiliente ou sauvée par deux fois par Julie Rabanne sur sa ligne. C’est ainsi que le break n’est jamais obtenu par le FC Fleury, qui pousse pourtant d’autant plus suite à l’expulsion de Paprzycki pour un deuxième carton jaune (73′). Finalement, c’est à l’instant où l’on croyait que tout était perdu que le LOSC frappe. Sur une nouvelle phase arrêtée jouée en deux temps, Julie Rabanne parvient à servir Boilesen qui rentre dans la surface et décoche une frappe croisée glaçante (90+2′). Les Lilloises ne sont pas définitivement vaincues et viennent de rugir sur la pelouse du Terrain Walter Felder de Fleury Merogis (2-2).

Au classement, elles grappillent une unité sur Guingamp, premier non relégable, dont elles sont à six points. Il reste trois rencontres et comme les joueuses du LOSC le répètent, tout est encore possible, du moins sur le plan mathématique. Un maintien reste aujourd’hui irrationnel alors qu’un seul succès a été empoché à Lille depuis le coup d’envoi de la saison 2023-24.

FC Fleury  2–2  LOSC  (1-1)

19ème journée de D1 Arkema – Samedi 30 mars – 13h30

But(s) : Azzaro (36′) pour le LOSC, Kouassi (43′, et 51′) pour le FC Fleury
Avertissement(s) : Laplacette (5′), Mbala (34′), Johnson (55′), Paprzycki (70′ et 73′), Ollivier (90+2′) pour le LOSC, Grabowska (14′), Le Garrec (44′), Kassi (53′) et pour le FC Fleury

LOSC : Launay – Laplacette (Boucly 59′), Doucouré, Mbala (Delaby 75′), Johnson (Ollivier 88′) – Paprzycki, Bamenga – Rabanne, Pian (Boilesen 89′), Roux – Azzaro (Ribeyra 59′)
Entraineure : Rachel Saïdi

Advertisement

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR