Rejoignez nous !

Football

Deuxième, troisième ou cinquième en Ligue 1… Les pronostics de l’After Foot pour le LOSC

Publié

le

Crédit Photo : Le Petit Lillois / Clément Goupil

La fin de saison approche à grands pas en Ligue 1 Uber Eats et pour le LOSC comme pour ses concurrents, l’incertitude prédomine au classement. L’ensemble du peloton de tête est serré. Pour autant, les chroniqueurs de l’After Foot se sont essayés à un jeu de pronostics.

La Ligue 1 Uber Eats entame la dernière ligne droite d’une saison 2023-24 passionnante à tous les niveaux. Si la lutte pour le maintien fait rage, celle pour la course à l’Europe fait autant d’étincelles. Neuf équipes peuvent encore prétendre à une place synonyme de qualification pour une compétition européenne. Ce peloton de tête, le LOSC (quatrième avec 43 points) en fait partie. Dans un championnat serré, il est difficile de se projeter et la formule « match après match » ne cesse d’être répétée par les acteurs du championnat français. De leur côté, loin d’être frileux, les consultants de l’After Foot se sont essayés à un jeu de prédictions en tentant d’imaginer le classement final. Celui-ci, en fonction des individus, est plus ou moins alléchant pour le LOSC.

Si la place de leader détenue par le PSG ne fait pas l’objet de débats, les suivantes ne font pas l’unanimité. Certains, par exemple, voient le LOSC se muer en dauphin des Parisiens : « Au vue de la dynamique actuelle, je vois les Lillois deuxièmes. Ils sont top 3 à domicile et ont cinq matchs à la maison. A l’extérieur, ils jouent Nantes, Metz et Monaco », déclare Lionel Charbonnier. Un pronostic qui n’est pas du goût de Walid Acherchour. Le LOSC possède un calendrier difficile jusqu’à la fin de saison avec le derby, Monaco, Marseille ou encore la Coupe d’Europe : « Le LOSC a le calendrier le plus difficile de tous les prétendants à la Coupe d’Europe. Pour moi, ça fera troisième, derrière Monaco ». Nicolas Jamain partage l’avis de son chroniqueur. Quoique, pire encore, selon lui le LOSC n’ira pas en Champions League. Il place les Dogues en cinquième position : « Ils ont un effectif assez limité et puis sur le calendrier, je pense que c’est eux qui ont le plus difficile dans cette course par rapport aux autres ». Monaco a d’ailleurs convaincu plusieurs de ces consultants. Un calendrier relativement simple, pas de Coupe d’Europe à jouer et un effectif bien construit qui leur permettra de décrocher le podium, à tous les coups donc…

Advertisement

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR