Rejoignez nous !

Football

Le super-sub Yusuf Yazici (LOSC) ne peut extirper la Turquie du piège hongrois

Publié

le

Crédit Photo : Michael Steele/Getty Images

Avec une jeunesse prometteuse mais trop tendre, la Turquie s’est faite bousculer puis surprendre par la Hongrie de l’irrésistible Dominik Szoboszlai (1-0).

À quelques mois de l’entame de l’Euro 2024 en Allemagne, la Turquie voulait profiter des joutes amicales à venir pour réaliser des tests et donner sa chance à une jeunesse enivrante. Pour autant, celle-ci n’a eu de cesse de buter sur une formation hongroise solide et tranchante. Habitués à être les maîtres du cuir, les Turcs avaient fait le choix de le céder à leur adversaire et cela n’a pas été une mauvaise décision. Le ballon en sa possession, la Hongrie ne savait pas vraiment quoi en faire, contrainte de se plier au rythme des contres visiteurs. La première période s’est conclue sur un score nul et vierge, mais l’avantage aurait pu être pris par ces derniers.

Au retour des vestiaires, les erreurs défensives sont d’autant plus frappantes qu’elles étaient inquiétantes lors du premier acte. C’est ainsi qu’un penalty est concédé, aisément transformé par Dominik Szoboszlai (sp 48′). Par la suite, la Turquie n’arrivera jamais à revenir dans la partie, et ce, malgré la rentrée intéressante de Yusuf Yazici à l’heure de jeu. Le Lillois a eu des opportunités, mais comme l’ensemble de sa formation, le manque d’efficacité a été criant. C’est ainsi que Vincenzo Montella enregistre la première défaite de son mandat en Turquie (1-0). Si les mentalités défensives inquiètent, le contenu peut être source d’espoir et d’ambition en vue de l’Euro 2024. Le prochain rendez-vous aura lieu ce mardi (20h45) face à l’Autriche.

La composition turque : Gunok – Celik (Akturkoglu 77′), Kabak, Akaydin, Yilmaz – Yuksek, Kokcu (Guler 61′) – Akgun (Yilmaz 77′), Calhanoglu, Yildiz (Uzun 77′) – Unal (Yazici 61′)

Advertisement

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR