Rejoignez nous !

Football

« Ce nul ressemble à une victoire », les réactions de l’adversaire breton après Stade Brestois 29 – LOSC

Publié

le

Crédit Photo : Stade Brestois Médias

La tâche n’a pas été simple, mais face au LOSC et au vu du scénario de la rencontre, le Stade Brestois et ses acteurs ont affiché leur satisfaction au coup de sifflet final.

Eric Roy

Brest a montré de la résistance face au LOSC pour accrocher le match nul (1-1) et conserver sa place de dauphin du Paris Saint-Germain. Face aux Dogues, quatrièmes, la tâche a été difficile mais l’essentiel assuré pour garder ce point à domicile. Les Brestois ont pourtant été menés au score à partir de la 67ème minute de jeu et le but de Jonathan David, mais Eric Roy et ses joueurs ont su trouver les ressources pour revenir et accrocher le point dans un match disputé, ce qui a rendu fier l’entraineur du Stade Brestois : « Beaucoup de fierté. Mon équipe a montré beaucoup de courage face à une très bonne équipe de Lille. On les connait, on les a vus. Cela fait deux, trois ans qu’ils sont à très haut niveau. Ils sont toujours en course en Coupe d’Europe, donc c’est vraiment une très bonne équipe. D’être mené au score, de revenir avec cet état d’esprit, avec ce courage, avec cette volonté… », a déclaré Eric Roy, sourire aux lèvres, après la rencontre sur le plateau de Prime Video.

Malgré une adversité qu’il décrit comme l’une des meilleures du championnat, l’entraineur brestois n’a pas voulu changer ses principes de jeu. Eric Roy sort satisfait du match nul au vu de la physionomie de la rencontre : « La relation Angel Gomes avec David est très forte. Il y avait la volonté de les mettre sous pression malgré leur gestion du ballon et le fait qu’ils arrivent toujours à trouver des solutions. Je suis très satisfait de l’entame de match. Le match a été très équilibré. Les deux équipes étaient sur le fil du rasoir à un certain moment. Il y a eu beaucoup de tirs, ils ont cadré plus que nous. C’est un match nul logique mais bon pour nous ».

Lilian Brassier et Pierre Lees-Melou

Lilian Brassier partage l’avis de son entraineur. Acteur majeur de la solidité défensive brestoise dimanche dernier, le défenseur central a gardé le positif après cette rencontre. Il est d’abord heureux que les Brestois aient conservé un point et ne laissent pas les Lillois revenir à leur hauteur : « On va dire que ça ressemble à une victoire car on a gratté des points. La semaine dernière on n’a pas réussi. Là on a au moins pris un point, c’est toujours de bonne augure pour la suite », a-t-il confié au coup de sifflet final. Un match nul qui permet d’aborder le sprint final en toute confiance.

Le match nul ravit tous les joueurs brestois. Pierre Lees-Melou a tenu le même discours que son défenseur central. Il estime que ce point est une bonne chose au vu du scénario de la rencontre, même si Brest aurait pu prétendre à mieux : « C’était un match très intense où on sort lessivé. Je pense que c’est un bon point pour tout le monde au vu de la physionomie du match. La prestation était très bonne. On ne s’est pas senti inférieur sur ce match, surtout qu’on n’est pas très bien payé avec ce poteau même s’ils ont des occasions. Après leur but, on aurait pu s’écrouler mais on montre toute cette force de caractère de revenir. On ne va pas se plaindre de ce point ».

Advertisement

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR