Rejoignez nous !

Football

Adil Rami (DSF) : « On a vu la différence de niveau entre le LOSC et Brest »

Publié

le

Crédit Photo : Le Petit Lillois / Corentin Betrancourt

Quelques jours après sa qualification pour les quarts de Ligue Europa Conférence, le LOSC affrontait le second de Ligue 1, un match au résultat nul mais au contenu convaincant. 

Lillois et Brestois se sont affrontés dans un duel de haut de tableau qui a tenu toutes ses promesses. les deux équipes ont fait du jeu et n’ont pas abandonné leurs principes face à l’adversité. S’il n’y a eu aucun but en première période, le LOSC a eu des opportunités de s’illustrer et la solution est venue plus tard, à la 67ème minute.

Jonathan David, d’un geste malicieux, donna l’avantage aux Dogues. Servi sur le côté gauche par Angel Gomes, il repiqua dans l’axe avant de fermer son pied au dernier moment pour prendre à défaut Marco Bizot. Un geste qui a impressionné Adil Rami : « Angel Gomes fait une passe d’anthologie. Il y a une vraie connexion entre les deux. Jonathan David vient finir avec cette frappe entre les jambes du défenseur. Il n’y a qu’un vrai attaquant qui peut m’expliquer si c’est voulu ou pas », demande l’ancien défenseur lillois. La réponse qui est venue de Frédéric Piquionne, ancien attaquant de l’OL : « C’est voulu. Au moment de frapper, on voit qu’il montre un petit peu qu’il va la mettre intérieur. Chardonnet ouvre forcément le pied pour contrer le ballon ». 

Finalement, aucun vainqueur dans cette rencontre avec l’égalisation brestoise quinze minutes plus tard. Un résultat qui ne fait l’affaire d’aucune des deux équipes. Brest ne décolle pas mais conserve la deuxième place tandis que le LOSC ne revient pas à hauteur de son adversaire. Les deux formations ont eu des opportunités pour faire la différence et se procurer des situations offensives, mais pour Adil Rami, c’est le LOSC qui a impressionné ce dimanche après-midi : « On parle beaucoup de Brest. Mais dans une confrontation entre deux prétendants à la Ligue des Champions, on a vu la différence de niveau avec Lille. Brest est une équipe qui a eu beaucoup de réussite. C’était solide défensivement. Mais c’est Lille qui m’impressionne avec un football alléchant ». 

Marco Bizot a été impressionnant ce dimanche. Si Brest empoche un point de cette rencontre, c’est en grande partie grâce à lui. Il a réalisé sept arrêts devant les Lillois, notamment Edon Zhegrova, Jonathan David ou Adam Ounas dans les derniers instants de jeu. Une performance saluée par Frédéric Piquionne : « On a un gardien qui est décisif à plusieurs reprises. Marco Bizot nous fait encore une fois un championnat magnifique », conclut-il ainsi l’échange entre consultants sur cette rencontre.

Advertisement

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR