Rejoignez nous !

Basket-ball

Pro B – J24 : Victoire cruciale, le Lille Métropole Basket enchaîne à domicile

Publié

le

Crédit Photo : Le Petit Lillois / Corentin Betrancourt

Bredouille lors de son dernier déplacement, le Lille Métropole Basket profite de la force conférée par son public pour empocher un précieux succès (87-84) à domicile face à Antibes.

La partie démarrait tambour battant du côté du Palais Saint-Sauveur où les points se sont enchaînés à la volée. Mené par Eyenga, particulièrement habile loin du panier, le Lille Métropole Basket a d’abord imposé son rythme offensif. Contraint de suivre, Antibes a délaissé son secteur défensif pour se ruer à l’attaque et a ainsi pu compter sur l’efficacité de Gbetkom Bikantchou pour répondre aux assauts lillois. Après avoir pris l’ascendant, les RedGiants cédaient peu à peu du terrain, maintenus devant au tableau d’affichage grâce à un dernier trois points de Jacques Eyoum. Celui-ci permis de conclure le premier quart-temps par une réussite certaine (6/6) et avec un maigre avantage (30-28). La seconde manche a d’ailleurs débuté dans une dynamique similaire avec une faute obtenue par Dzellat-Diakeno et trois points dans le besace. Le duel à distance entre Eyenga et Bikantchou s’est alors poursuivi mais les locaux ont peu à peu perdu de leur tonus face au rythme imposé. Ils sont néanmoins parvenus à résister jusqu’à la pause, limitant parfaitement la casse (48-49).

Au retour des vestiaires, les deux formations se rendent coup pour coup, mais c’est une nouvelle fois Antibes qui parvient à maintenir le cap et poursuit ainsi son rythme de croisière. Un cran en dessous dans l’intensité, le LMB tente de suivre cette allure et si ses joueurs semblent malmenés, ils ne cèdent que très peu de terrain, suffisamment peu pour conserver leur adversaire dans le viseur (66-69). Cette résistance est notamment permise par le biais d’un Marcus Santos Silva retrouvé, performant sous le panier tant pour marquer que pour enchaîner les rebonds quand Christian Eyenga reste une arme létale.

Pour déstabiliser l’adversaire, il faudra compter sur un homme providentiel nommé Luc Loubaki. Peu utilisé jusqu’ici, il profite d’un bon écran pour inscrire un trois points précieux à cinq minutes du terme dans le dernier quart-temps. Sans le savoir, il inscrivit là l’un des paniers les plus importants de la rencontre car c’est seulement ensuite que le Lille Métropole Basket prend un véritable ascendant psychologique, bien aidé par son public. Dans sa frénésie, Loubaki est d’ailleurs épaulé par Lucas Bourhis, qui profite d’une fin de match dominée pour laisser son talent s’exprimer. À l’opposé, Antibes s’affaisse peu à peu et c’est quand sa star offensive pouvait encore tout changer, qu’elle manqua le coche, Gbetkom ratant son lancer franc dans les derniers instants, scellant de ce fait le succès lillois (87-84).

QT1QT2QT3QT4Total
LMB3018182187
Antibes2821201684

Lille : Eyenga 17, Santos-Silva 14, Suka-Umu 9, Bourhis 8, Meyniel 6, Loubaki 11, Dzellat-Diakeno 10, Vujic 6, Eyoum 3, Lasserre 3

Toujours en quête de son maintien, le Lille Métropole Basket devait l’emporter pour prendre une bouffée d’air frais sur le bas de tableau. Mieux encore, alors que le classement est très serré, les play-offs sont à portée, à un petit succès.

Advertisement

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR