Rejoignez nous !

Football

Daniel Riolo (After Foot) : « On n’a pas découvert ce soir qu’il n’y a pas une énorme folie autour du LOSC »

Publié

le

Crédit Photo : Le Petit Lillois / Victor Orgaer

Sur le plateau de l’After Foot ce jeudi, la majorité des débats s’est focalisée sur la faible affluence constatée ce jeudi à Lille lors de la réception des Autrichiens du SK Sturm Graz.

Ce jeudi, sur la pelouse de la Decathlon Arena – Stade Pierre Mauroy, les Autrichiens du SK Sturm Graz sont parvenus à tenir tête à une formation lilloise dans la gestion. Détenteur d’un large avantage au match aller (0-3), le LOSC s’en est contenté pour filer en quarts de finale de la Ligue Europa Conférence. Ce spectacle, peu éblouissant, 17 888 spectateurs y ont assisté. Un faible total qui a marqué les esprits des chroniqueurs et consultants présents sur les ondes de la radio RMC : « Tu es face à un public qui se mobilise peu à Lille, avec une équipe qui menait de trois buts. Attendons les quarts. S’il est joué à domicile, et qu’il n’y a personne… Là, ce soir, si ça n’est pas intéressant, c’est parce qu’ils ont torché l’aller. […] Il faudrait un bon tirage pour faire se lever les foules. On ne va pas découvrir ce soir qu’il n’y a pas une énorme folie autour du club à Lille. On le sait. Je ne dis pas qu’il n’y a pas de passion, mais ce club n’est pas le plus suivi. Leur stade est un petit peu grand », estime ainsi Daniel Riolo.

De son côté, Florian Gautreau tente d’expliquer ce phénomène par la qualité de la Ligue Europa Conférence, pour laquelle il ne porte que peu d’estime : « Cela ne va pas plaire aux Lillois, mais je la mets à part cette compétition. Je suis désolé, mais ces coupes qui vont jusqu’au 7e d’un championnat… Il n’y aurait pas cette Coupe d’Europe là, cela ne me dérangerait absolument pas. C’est mon sentiment. À ce niveau-là, on peut jouer la Coupe d’Europe des équipes qui jouent le maintien. »

« Le LOSC a fait le job »

Malgré tout, Florian Gautreau a tenu à mettre en avant les qualités du LOSC, Si la rencontre n’était pas emballante, il est heureux de voir l’état d’esprit proposé, au contraire de ce qu’a pu faire et vivre l’Olympique de Marseille à Villarreal (défait 3-1) : « Je vais complimenter les Lillois pour une autre raison, c’est pour la façon dont ils ont pris leur match. Au moins, et quel que soit le résultat du match aller, ils ont pris le match par le bon bout que ce soit tactiquement ou dans la physionomie. Pour ça, il n’y a rien à dire, ils ont fait le job. J’aime évidemment ce que fais cette équipe et ce que fait Fonseca, mais il faut aussi dire que cette équipe est assez déroutante. Là, ils ont fait ce qu’il fallait. Ils ont évité de se faire peur. […] Pourtant, il y a eu plein de matchs à Lille dans lesquels tu es censé être supérieur, mais en fait tu finis par te faire très peur voire même par te faire rejoindre. Cette équipe devait parfois être éprouvante à supporter. Cette fois, cela n’a pas été le cas. »

Le débrief complet de l’After Foot

Advertisement

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR