Rejoignez nous !

Football

Jean-Pierre Caillot (Reims) pointe du doigt les agissements d’Olivier Létang (LOSC) avec le corps arbitral

Publié

le

Crédit Photo : Le Petit Lillois / Corentin Betrancourt

Olivier Létang a été la cible d’une attaque formulée par son homologue rémois Jean-Pierre Caillot, pointant du doigt le comportement du président du LOSC avec l’arbitrage à la pause.

La défaite du Stade de Reims face au LOSC, ce samedi lors de la 24e journée de Ligue 1, n’a semble-t-elle pas été digérée du côté de la Champagne. Dans des propos accordés à L’Union, journal local, le président rémois Jean-Pierre Caillot a pointé du doigt les actions réalisées par Olivier Létang, son homologue nordiste, à la pause de leur confrontation respective. Le président lillois aurait mis une certaine pression au corps arbitral : « A la pause, les arbitres ont reçu la visite du président lillois dans leur vestiaire. Je pense que ce n’est pas anodin. Selon ce que je sais, il aurait souhaité que notre défenseur Thérence Koudou reçoive un carton rouge plutôt qu’un jaune sur sa faute du début de match (6e). Coup de pression ou pas, toujours est-il que l’arbitre est complètement sorti de son match en deuxième mi-temps, oubliant de siffler un penalty – ou au moins de consulter le VAR – pour une faute sur Keito Nakamura (79e), et surtout ne sanctionnant pas les nombreuses fautes et simulations des Lillois pour gagner du temps », a-t-il ainsi fustigé. Des allégations démenties quelques heures plus tard par le board lillois via L’Equipe, qui a confirmé cette version par la suite par le biais de ses propres informations.

Advertisement

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR