Rejoignez nous !

Football

Toulouse FC – LOSC : Résumé vidéo et bilan comptable de la 23ème journée de Ligue 1

Publié

le

Crédit Photo : LOSC Médias

Englué dans une série négative à l’extérieur, le LOSC l’a poursuivie ce dimanche en s’inclinant à Toulouse (3-1), revers préjudiciable dans la lutte pour le podium.

Ce dimanche, le LOSC est allé se perdre dans la Ville Rose à l’occasion de la 23e journée de Ligue 1 Uber Eats. Opposée à Toulouse, la formation nordiste a d’abord rendu une copie convaincante en première période, copie conclue par la première réalisation de Hakon Haraldsson (45′) en championnat, avant de sombrer (3-1). Au retour des vestiaires, c’est là que tout a changé. Sur leur pelouse, les Toulousains ont affiché un tout autre visage, bien plus hargneux. C’est ainsi qu’ils ont provoqué la chance et fait basculer certaines situations litigieuses en leur faveur sur le plan arbitral, inscrivant trois réalisations coup sur coup suite à des prises de décision contestables et contestées. La première est une faute non sifflée sur Gudmundsson qui offre un coup de pied de coin aux Violets. Ces derniers, plus malins, profitent de la maladresse lilloise pour trouer les filets sur cette action de jeu (49′). Une dizaine de minutes plus tard, un penalty est obtenu puis transformé (60′), au grand dam d’un Tiago Santos jugé fautif malgré lui. Enfin, Dallinga a clôturé le spectacle en remportant son face-à-face avec Chevalier suite à un appel en profondeur (66′). Hors-jeu ou non ? Les images ne sont pas claires, voire même contraires aux décisions prises, et créent ce flou dans lequel Paulo Fonseca et ses hommes sont allés puiser une immense frustration.

Durant cette période, le LOSC n’a néanmoins jamais semblé capable de réagir, sombrant mentalement au fil des minutes. La première tentative cadrée du second acte a d’ailleurs été décochée dans le temps additionnel pour les Lillois, symbole du visage affiché au cours de ce second acte.

> Le résumé vidéo de la rencontre, en suivant ce lien vers la chaîne Youtube de la Ligue 1 Uber Eats.

Quatrième avant que cette 23e journée ne débute, le LOSC avait alors l’opportunité de regarder devant soi à l’approche de l’une des dernières rencontres l’opposant à une formation de deuxième partie de tableau avant plus d’un mois. Pour autant, c’est justement à Toulouse que de précieuses unités ont été perdues en cours de route. Loin derrière le PSG, seul leader qui n’a plus le moindre concurrent direct, les Dogues ont ainsi laissé filer le Stade Brestois, vainqueur de Strasbourg (0-3), et l’AS Monaco, parvenu à faire sombrer Lens (2-3). Ce revers lensois permet de maintenir l’écart avec l’arrière, mais seulement avec le grand rival alors que le Stade Rennais, le Stade de Reims et l’Olympique de Marseille ont tous grappillé des points ces dernières heures. Un nouveau faux pas et les ambitions lilloises pourraient prendre un sacré coup. À l’issue de la 23e journée de championnat, le LOSC se contente ainsi de la cinquième place avec 38 points au compteur.

Advertisement

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR