Rejoignez nous !

Football

Dave Appadoo (L’EDS) : « Le LOSC se fait plier en deuxième période »

Publié

le

Crédit Photo : Le Petit Lillois / Victor Orgaer

Le LOSC concède un nouveau revers à l’extérieur. Ce dimanche, face à Toulouse, les Lillois se sont fait piéger et laissent des points hors de leurs bases. Un résultat qui a fait parler sur le plateau de L’Equipe du Soir

La défaite du LOSC face au Toulouse FC s’est jouée en deuxième période. Alors que les Lillois et Hakon Haraldsson avaient ouvert le score juste avant le retour aux vestiaires, les Toulousains sont revenus avec d’autres intentions et surtout, une équipe remaniée lors du deuxième acte. Les hommes de Carles Martinez Novell ont alors malmené les Lillois qui ont concédé l’égalisation quelques minutes après le retour sur la pelouse. Les changements ont été l’une des clés de la victoire toulousaine selon Thimothée Mayon, chroniqueur pour L’Equipe du Soir : « Il y a deux choses à raconter dans ce match-là. Il y a eu deux mi-temps complètement différentes. Toulouse est revenu des vestiaires avec trois changements : le retour de Thijs Dallinga, Vincent Sierro et Yann Gboho qui sont rentrés à la 45ème, juste au retour des vestiaires et qui ont changé la donne ».

En fin de rencontre, le contenu de la défaite n’a pas tant fait parler les Dogues. Ce sont les décisions arbitrales de Mathieu Vernice qui ont été pointées du doigt et mises en avant. La faute sur Gabriel Gudmundsson non sifflée amenant le corner de l’égalisation ainsi que l’éventuelle position de hors-jeu de Thijs Dallinga sur l’ultime but toulousain ont fait réagir les Dogues. Un point qui a pu jouer dans le résultat final en influant sur le moral des Lillois : « Il y a autre chose à raconter, c’est également des décisions qui ont été considérées par les Lillois comme extrêmement négatives parce que, sur le corner qui amène l’égalisation, ils estiment qu’il y a faute sur Gabriel Gudmundsson et c’est discutable. Ensuite sur le troisième but inscrit par Thijs Dallinga, il y a une position de hors-jeu, qui a été checkée par le VAR mais c’est vrai que quand on revoit l’image, on peut penser que… », a témoigné Thimothée Maymon, présent au bord du terrain à Toulouse pour les équipes de Prime Vidéo.

Ce résultat a également fait réagir Dave Appadoo. Il y a quelques semaines de cela, le journaliste de L’Equipe avait placé le LOSC comme candidat crédible et favori au podium. Alors que Nice était accroché par Clermont sur sa pelouse, les Dogues avaient l’occasion de grimper sur la troisième marche du podium et ainsi faire une bonne opération en éloignant Lens et Rennes. Une nouvelle fois, l’opportunité est manquée et les points s’envolent. Le problème des matchs à l’extérieur devient de plus en plus récurrent alors que les semaines hors de la Decathlon Arena se ressemblent. Les Lillois n’affichent pas un visage en adéquation avec leurs ambitions : « Je considère Lille comme une des équipes les mieux armées pour jouer le podium. Ils laissent passer pas mal d’opportunités quand ils peuvent se rapprocher du wagon, du podium et même y monter. Alors, les décisions, on peut discuter. Mais ça n’explique pas comment Lille, candidat et qui a une des meilleures équipes en Ligue 1 peut se faire autant marcher dessus. Ils se font plier en deuxième période », estime ainsi Dave Appadoo, aussi appelé le Professeur sur la Chaîne L’Equipe.

Advertisement

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR