Rejoignez nous !

Football

En difficulté ? Nabil Bentaleb lucide sur ses dernières sorties avec le LOSC

Publié

le

Crédit Photo : Le Petit Lillois / Victor Orgaer

Quelque peu chahuté ces derniers jours, Nabil Bentaleb a reconnu en conférence de presse qu’il n’était pas satisfait de ses dernières sorties.

Il a fallu du temps avant que Nabil Bentaleb (29 ans) retrouve les terrains au cours de cette saison, mais lorsqu’il a pris place au milieu de terrain, il a rapidement marqué les esprits par le biais de belles performances répétées du côté du LOSC. C’est ainsi qu’un seul coup de mou est vite remarqué, ce que l’Algérien traverse depuis la semaine dernière où il n’a pas brillé face à Lyon, ni contre le Paris Saint-Germain : « Ce n’est pas lié à la CAN, parce que sinon je n’aurais pas été bien contre Clermont non plus, répond-il. C’est qu’il y a une différence avec toute l’atmosphère qu’il y a en Afrique et cela concerne également les demandes du coach en sélection. Cela demande un petit temps d’adaptation. J’ai été un peu moins bien sur les deux derniers matchs après avoir fait un bon retour contre Clermont, mais là encore, ça fait partie d’une saison avec des hauts et des bas. Il faut travailler dur à l’entraînement pour que l’on puisse obtenir les résultats espérés. »

Le milieu de terrain poursuit sur le plan individuel, revenant sur son arrivée au LOSC l’été dernier : « Je suis super content d’être revenu ici. C’est un choix qui m’a fait du bien dans tous les sens du terme. Maintenant, mes objectifs personnels sont liés aux objectifs collectifs. On a des ambitions et il va falloir le montrer sur le terrain », lance-t-il, poursuivant sur le sujet des ambitions lilloises, qui fait l’objet d’une multitude de questions depuis le début de la saison : « Concrètement, on ne parle pas trop de ces sujets-là ensemble. On sait que la Ligue 1 est un championnat très difficile et qu’il faut regarder les matchs les uns après les autres. On l’a très bien vu en se faisant surprendre à l’extérieur contre Strasbourg, où l’on a perdu des points précieux, et Clermont aussi à l’extérieur. Se projeter n’est pas forcément une bonne chose, il faut prendre match après match, tout en prenant le maximum de points possibles. Quand on se rapprochera de la saison, on pourra commencer à faire des mathématiques et regarder où on en est pour tirer un constat. On laisse la pression aux autres. On sait très bien qu’on n’est pas très loin de tout, du podium comme du milieu de tableau. Il faut simplement rester focus et prendre match après match », conclut-il en conférence de presse.

Advertisement

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR