Rejoignez nous !

Football

Coupe de France – 1/4 : Eliminée, la section féminine du LOSC se prend une valise pour la der’ d’Amandine Henry

Publié

le

Crédit Photo : Le Petit Lillois / Corentin Betrancourt

Capables de répondre aux velléités de leurs adversaires en première période, les joueuses du LOSC se sont écroulées en seconde (5-1). C’est sur un lourd revers et une élimination qu’Amandine Henry peut donc plier bagages.

En grandes difficultés en championnat, la section féminine du LOSC était parvenue, jusqu’ici, à éviter les adversaires de sa division en Coupe de France. Ce mercredi, dès 14h30, elle retrouvait la formation du FC Fleury 91 pour le compte des quarts de finale de la compétition. Il s’agit du seul adversaire qu’elle a fait tomber au cours de cette saison en D1 Arkema. Néanmoins, le sort n’aura cette fois-ci pas été aussi favorable pour les Dogues qui auront fait preuve d’une trop grande fébrilité pour espérer pouvoir s’imposer. Après un premier acte concluant, à l’issue duquel les deux formations se sont neutralisées, la seconde période s’est avérée décisive (5-1). Pour sa der’ avec le LOSC, Amandine Henry n’a pu empêcher l’élimination des siennes en quarts de finale de Coupe de France.

Le film de la rencontre

L’entame de match n’est pas des plus emballantes pour le LOSC qui perd peu à peu le fil et laisse le cuir au FC Fleury 91. Les Fleuryssoises se procurent ainsi quelques situations sans pour autant se montrer pressantes sur les cages lilloises. Ce sont même les Dogues qui s’offrent une première occasion avant un corner. Celui-ci est attrapé en vol par la portière locale qui relance rapidement. Une explosivité qui met les Lilloises en porte-à-faux. Restée à l’arrière, Laplacette se fait devancer en termes de vitesse pure quand Bamenga est trop passive. Dans ses cages, Taylor Beitz ne peut qu’aller chercher le cuir au fond de ses filets (16′).

Action, réaction

Si elles doivent d’abord digérer pendant quelques secondes, suffisantes pour que le FC Fleury s’offre une nouvelle occasion, les Dogues se prennent un coup de fouet qui relance la physionomie de la rencontre. Un temps fort rapidement conclu sur un coup franc frappé par Maïté Boucly. Cette dernière trouve Amandine Henry, dont la tentative se heurte à la barre avant d’être poussée dans les filets par Dany Roux (21′). La suite est à sens unique, et le LOSC est à l’initiative d’une multitude de situations. Boilesen est notamment très en vue. Son enroulée est d’abord repoussée de peu hors des cages (33′) avant que Ribeyra ne soit à un cheveu de pousser du bout de pied une frappe de la Brésilienne (34′) au fond des filets. Celle-ci est encore à la réception d’un centre avant la pause, mais sa tête est trop soignée pour faire trembler son vis-à-vis. Le temps fort lillois est brusquement brisé par le coup de sifflet annonçant la mi-temps.

La descente aux enfers

Au retour des vestiaires, le LOSC espérait sans doute pouvoir réitérer ses offensives passées, mais se contentera en réalité de subir les assauts répétés du FC Fleury 91. Les locales tombent d’abord sur Taylor Beitz qui enchaîne les parades avant que Lambert, Delaby puis l’arbitre (un but refusé pour une faute au départ de l’action 61′) ne viennent sauver les Lilloises. Les miracles ne pourront néanmoins perdurer et le LOSC finit par se noyer. Kouassi se joue de l’inexpérience de Delaby d’un sombrero pour offrir un but à sa coéquipière, Grabowska, qui n’a plus qu’à conclure dans le but vide (64′). Les minutes paraissent si longues pour le LOSC qui reculent et concèdent encore et encore. Dépassée, sa section féminine encaisse le break (76′). Une troisième réalisation qui enterre définitivement les espoirs des Dogues, qui s’effondrent avec deux nouvelles réalisations en fin de match (84′ et 90′). Seul une tête sur le poteau d’Amandine Henry (81′) aura donné un petit espoir à Rachel Saïdi et son banc.

Recrue hivernale, Amandine Henry conclut sa pige au LOSC par une lourde défaite (5-1) et une élimination au stade des quarts de finale de la Coupe de France. Une expérience courte pour la Nordiste suite à une suspension ferme de trois matchs subie lors de la réception du DFCO en janvier dernier.

FC Fleury 91  5-1  LOSC (1-1)

Quart de finale de Coupe de France – Mercredi 14 février – 14h30

But(s) : Roux (22′) pour le LOSC, Kouassi (16′, 76′), Grabowska (63′, 84′), Fernandes (90′) pour le FC Fleury 91
Avertissement(s) : Laplacette (60′), Bamenga (62′) pour le LOSC, Dafeur (21′) pour le FC Fleury 91

FC Fleury 91 : Heil – Fernandes, Meffometou Tcheno (Smits 83′), Le Garrec, Diakite – Dafeur (Maoulida 83′), Harris, Kouassi, Grabowska (Quintero 75′) – Fontaine (Louis 37′), Kamczyk (Filipinha 84′)
Entraîneur : David Vignes

LOSC : Beitz – Laplacette, Delaby, Lambert, Rabanne – Henry, Bamenga (Pian 80′) – Roux (Ollivier 70′), Boilesen, Boucly – Ribeyra
Entraîneur : Rachel Saidi

Advertisement

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR