Rejoignez nous !

Football

Ligue 1 – J21 : Les notes des Dogues après PSG – LOSC

Publié

le

Crédit Photo : LOSC Médias

Après une défaite et une élimination à Lyon en Coupe de France, les Dogues n’ont pas réussi à réagir sur la pelouse du leader parisien, défaits (3-1). Voici les notes que nous leur attribuons à l’issue de cette rencontre.

Lucas Chevalier (6,5) : Si le LOSC n’a encaissé que trois buts ce samedi, il le doit en grande partie au gardien lillois qui, s’il n’a rien pu faire sur les trois buts, a été impérial sur plusieurs situations dont un superbe arrêt du pied juste avant la mi-temps.

Tiago Santos (6) : Le latéral droit portugais a été l’un des seuls au niveau avec de l’activité défensive, offensive à l’image du but qu’il amène après un bel exploit dans le couloir. Il a aussi bien muselé Kolo-Muani défensivement.

Leny Yoro (2,5) : Une semaine très difficile pour le jeune défenseur central lillois qui n’a pas été aussi impérial qu’à l’accoutumée et souvent attentiste, à l’image du troisième but parisien où il laisse Barcola avancer sans venir le gêner.

Alexsandro (1,5) : Longtemps incertain après son coup reçu au pied ce mercredi, le défenseur brésilien a vécu une soirée cauchemardesque. Il perd le ballon qui amène l’égalisation parisienne avant de rater son intervention synonyme de contre son camp. Il s’est plutôt bien rattrapé malgré quelques approximations par la suite mais le mal était déjà fait.

Ismaily (3) : S’il a moins souffert que sur le match aller face à Dembélé, il n’a pas non plus été maître de son sujet, se faisant souvent prendre dans son dos. Mais surtout, il a été assez imprécis techniquement et dans son placement, offrant beaucoup trop de possibilités aux attaques parisiennes.

Benjamin André (3) : Le capitaine lillois a été en grande difficulté avec des pressions à contre-temps, des erreurs techniques et une fébrilité rarement vu pour le numéro 21 des Dogues.

Nabil Bentaleb (2,5) : Lui aussi a vécu une semaine difficile avec deux prestations très mauvaises. Il a eu quelques gestes qui ont rappelé sa qualité mais beaucoup trop d’approximations qui ont coûté plusieurs situations dangereuses pour l’attaque parisienne.

Edon Zhegrova (3) : Attendu comme l’homme fort de l’attaque lilloise, le Kosovar est passé à côté de son rendez-vous. Il n’a quasiment rien réussi et a même été déficitaire défensivement en étant très laxiste dans son positionnement.

Angel Gomes (3) : L’Anglais a plutôt bien entamé sa rencontre avant de couler, comme ses compères de l’entrejeu. Imprécis, à contre-temps et sans influence, le numéro 8 lillois n’a pas existé après le premier quart d’heure.

Gabriel Gudmundsson (4) : Le jeu offensif est souvent passé à droite mais lorsqu’il a été trouvé, le Suédois a permis au bloc lillois de remonter le terrain et faire reculer la défense parisienne. Il aura fait le travail sans fioritures ni coups d’éclat.

Yusuf Yazici (3,5) : Il retrouve le chemin des filets en Ligue 1 pour bien lancer le LOSC dans la rencontre. Puis quasiment plus rien, que ce soit dans la conservation du ballon dos au but, le jeu en relais ou la présence dans la zone de vérité même s’il n’a pas été aidé par le fait qu’il soit souvent esseulé.

Advertisement

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR