Rejoignez nous !

Football

Stéphane Guy (After Foot) : « Ce qu’il se passe à Lille, je trouve que c’est très excitant »

Publié

le

Crédit Photo : Gabriele Maltinti/Getty Images

Ce dimanche, le LOSC a aisément disposé du Clermont Foot 63 (4-0) et se tourne désormais vers une semaine décisive qui fait saliver les journalistes et consultants présents sur le plateau de l’After Foot.

Catastrophé par certaines performances lilloises en début de saison, notamment des rencontres européennes qu’il a eu l’occasion de commenter, Stéphane Guy est aujourd’hui conquis par le visage affiché par le LOSC en cette entame d’année : « Ils enchaînent les résultats, les perfs, et qu’ils sont devenus moins inconstants. Ils arrivent dans une semaine magnifique. Il y a eu ce succès tonitruant contre Clermont. Vous allez me dire que ce n’est que Clermont, mais mettre quatre buts dans une seule période, c’est quand même très rare. […] Je trouve que c’est une équipe qui défend beaucoup mieux que ce qu’elle faisait la saison dernière. Il y avait José Fonte, qui est un joueur magnifique et qui a compté à Lille, mais c’est un joueur qui faisait jouer cette équipe très bas, ce qui était un peu contradictoire avec les volontés de Paulo Fonseca. C’est la deuxième meilleure défense de Ligue 1 et se dire ça d’une équipe de Paulo Fonseca, c’est une sacrée évolution. C’est un entraîneur qui a su prendre la mesure du championnat dans lequel il évoluait. […] C’est très excitant ce qu’il se passe à Lille je trouve », lance le journaliste.

Ce dernier est d’ailleurs impatient de retrouver les Dogues cette semaine, tant face à Lyon que contre le Paris Saint-Germain samedi prochain : « Ils vont avoir une semaine de vérité avant de retrouver l’Europe un peu plus tard. Le mercato d’hiver est terminé. Je vais découvrir leurs recrues et j’attends de voir, mais quand je vois les dernières pioches, je me dis qu’il faudra les observer. À côté de ça, il y a le bon travail réalisé à la formation. On voit Yoro et le jeune milieu de 16 ans. Je l’ai vu débuter en Coupe d’Europe et il ne laisse pas indifférent. Il se passe plein de belles choses à Lille et je suis très excité à l’idée de suivre le match de Coupe de France et le match de championnat au Parc des Princes, lance-t-il. Mon petit doigt me dit que le match de Lyon sera très important, car Lille est un club qui se projette bien sur un trophée. »

« Paulo Fonseca, depuis qu’il est arrivé dans cette équipe… Ça change la vie. »

À ses côtés, Walid Acherchour ne peut qu’acquiescer : « Lille est un club qui travaille bien, qui a refusé de laisser partir Leny Yoro en janvier pour privilégier un aspect sportif. Défensivement, j’avais de gros doutes en début de saison avec Alexsandro et Leny Yoro, mais ce que le petit fait, c’est bluffant. Je crois que l’on ne réalise pas assez. Alexsandro, je le trouvais très naïf sur certaines décisions en début de saison et aujourd’hui, je le trouve très solide. Pour moi, ils ont quand même le meilleur gardien de Ligue 1 avec Donnarumma, Chevalier son début de saison est énorme. On se rappelle tous de son match face à Metz, c’est quand même un gardien qui te sauve pas mal de situations. Ils ont Edon Zhegrova qui est, à mes yeux, l’un des joueurs frissons de cette Ligue 1. Il est beaucoup moins brouillon que la saison dernière et il fait des différences énormes. Son but contre Clermont est totalement dingue », analyse-t-il sur les antennes de la radio RMC avant de poursuivre sur l’homme à la tête de ces individualités : « À côté de ça, le travail de Fonseca est monstrueux. Ils se sont passé des services de Jonathan David pendant quelques mois et il revient très bien. Ça respire le football, ça respire la cohérence. Et puis Paulo Fonseca, depuis qu’il est arrivé dans cette équipe… Ça change la vie. »

Le consultant a conclu comme son compère, se projetant sur la semaine à venir : « Avec un Jonathan David qui revient en forme et une concurrence incertaine. C’est plus la même limonade. Je n’ai pas trop peur de cette semaine parce que Lille est une équipe qui sait se mettre au niveau face au gros, domine presque le rapport de force à chaque fois. C’est souvent à leur avantage. Il y a des motifs d’espoir pour faire une belle semaine », conclut Walid Acherchour, positif donc pour les Dogues.

Advertisement

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR