Rejoignez nous !

Football

Mercato LOSC : Toujours en quête d’un buteur, le point des pistes suivies

Publié

le

Crédit Photo : Stu Forster/Getty Images

À quelques jours de la clôture du marché des transferts, le LOSC poursuit sa quête à la recherche d’un attaquant. Certaines pistes se referment quand d’autres sont toujours en cours.

Les heures défilent et le LOSC poursuit ses pérégrinations sur la scène mercantile, toujours à la recherche d’un homme capable de prendre position à la pointe de son attaque. Avec cet objectif en tête, la formation lilloise s’est récemment focalisée sur les pistes menant à Petar Musa (25 ans) et Róbert Bozeník (24 ans). Néanmoins, les choses se compliquent. L’attaquant croate se dirige vers Dallas, comme l’indique Fabrizio Romano depuis plusieurs jours désormais, et Lille ne semble pas parvenir à tirer son épingle du jeu avec le Benfica Lisbonne. Les intensives négociations récemment entamées n’aboutissent pas. En parallèle, la piste se refroidit pour le Slovaque alors que Boavista ne souhaite pas lâcher deux joueurs au même club pour le moment.

Autre piste suivie, celle menant à Chuba Akpom (28 ans). À quelques jours de la clôture du marché des transferts, les discussions se poursuivent avec l’Ajax Amsterdam et le LOSC, selon nos informations, espère qu’une ouverture se présentera dans les prochaines heures. Enfin, comme l’a récemment indiqué Arilas Ould-Saada, journaliste pour Tv2sport, une offre a été formulée pour Andrej Ilic (23 ans), pensionnaire de Vålerenga en Norvège. Celle-ci était de 3,75 millions d’euros, somme à laquelle s’ajoutait 750 000 euros de bonus, mais a néanmoins été rejetée. La raison ? Lille ne souhaite pas inclure de clause de revente dans l’opération, au contraire de ce que réclame la formation norvégienne. Cardiff City, formation britannique, s’annonce comme étant la concurrence la plus pressante sur ce dossier.

À titre de rappel, le mercato hivernal, qui a ouvert ses portes le 1er janvier, les fermera ce jeudi 1er février à 23h59.

Advertisement

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR