Rejoignez nous !

Basket-ball

Pro B : Le LMB ne peut suivre le rythme sur le parquet de Pau-Lacq-Orthez

Publié

le

Crédit Photo : Le Petit Lillois / Corentin Betrancourt

Défait sur le parquet du Pau-Lacq-Orthez, le Lille Métropole Basket a craqué en cours de match à la suite d’un second quart-temps pourtant emballant. Une série grisâtre de trois revers consécutifs est ainsi débutée.

Les soirées se suivent, et commencent quelque peu à se ressembler pour le Lille Métropole Basket qui a été contraint, de nouveau, de ployer le genou. En déplacement sur le parquet du Pau-Lacq-Orthez, un adversaire direct, les Red Giants ont mal débuté leur partie avant de réagir dans le second quart-temps puis de définitivement s’écrouler au retour des vestiaires. Ils ont explosé en vol (82-65), comme éreintés par le manque de rotation au vu des absences multiples constatées depuis plusieurs confrontations désormais.

Un résultat qui a une incidence directe au classement générale avec des places perdues en route, notamment au profit de son adversaire du soir. Le Lille Métropole Basket est provisoirement en septième position, avec 60% de succès, en attendant que l’ensemble de la dixième journée ne s’écoule.

QT1QT2QT3QT4Total
Paul-Lacq-Orthez2621221382
LMB1522181065

Lille : Loubaki 19, Santos-Silva 12, Eyoum 8, Meyniel 6, Dzellat-Diakeno 4, Bourhis 9, Vujic 4, Lasserre 4

Sur le plan individuel, Luc Loubaki a tenté de porter l’attaque lilloise de par son habileté du jour, tandis que Marc Olivier Lasserre s’est montré précieux dans les rebonds, au même titre que Marcus Santos-Silva. Lucas Bourhis a bien failli relancer une dynamique positive par le biais de ses tirs longue distance, en vain. De son côté, Mladen Vujic a été peu inspiré au plus près du panier, là où les Red Giants ont été en difficulté. Pour preuve, de nombreux locaux n’ont rien manqué (100% de réussite) à deux points, symbole d’une défense malmenée et peu efficace lorsqu’il fallait gêner les offensives adverses.

Advertisement

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR