Rejoignez nous !

Football

La jeunesse du LOSC retrouve des perspectives avec le groupe professionnel sous Paulo Fonseca

Publié

le

Crédit Photo : Le Petit Lillois / Victor Orgaer

En plus de la victoire acquise face au FC Metz ce dimanche, les supporters lillois ont pu découvrir un nouveau visage à l’occasion de cette rencontre : souvent appelé dans le groupe sans jamais entrer en jeu, Ichem Ferrah a connu ses premiers pas dans le monde professionnel lors de cette 14ème journée de Ligue 1.

Il n’aura joué que quelques minutes mais l’actuel meilleur buteur du groupe H de National 3 n’oubliera certainement pas son premier match avec son club formateur. Ichem Ferrah rejoint ainsi une longue liste de joueurs passés par la réserve du LOSC, et plus généralement par le centre de formation lillois, à découvrir le monde professionnel sous les couleurs de son club formateur. Jeudi dernier, c’était le tour d’Adame Faïz, entré en fin de rencontre à Ljubljana, de connaître cette joie avant de retourner deux jours plus tard avec l’équipe réserve en National 3 pour la réception de l’US Pays de Cassel. Son entraîneur, Stéphane Pichot, est d’ailleurs revenu sur cette découverte pour un joueur arrivé dans le Nord en 2020, à seulement 15 ans : « On est très contents qu’un joueur de la formation, issu de notre académie, fasse ses premiers pas en pro, c’est une certitude. Cela met en lumière tout le travail que l’on réalise pour les amener là-haut. Maintenant, le championnat de National 3 a une autre vérité et Adame s’y frotte aussi et c’est parfois difficile.. Il a eu l’euphorie d’une première convocation et puis la déception d’une prestation insuffisante par rapport à son niveau, à l’image de l’équipe finalement. La gestion des émotions était peut-être trop intense pour lui, ça fait partie de l’apprentissage », concluait le technicien à l’issue d’un rencontre plus difficile (0-1).

Ichem Ferrah et Adame Faïz n’ont pas été les seuls joueurs à connaître leurs premiers pas en professionnel ces dernières semaines. En effet, depuis l’intronisation de Paulo Fonseca à la tête du LOSC, celui-ci n’hésite pas à s’appuyer sur la jeunesse lilloise, dans des proportions évidemment différentes. En plus des évidences Lucas Chevalier ou encore Leny Yoro, qui avait été lancé par Jocelyn Gourvennec avant d’être affirmé par l’entraîneur portugais, ce dernier a pu donner ses premières minutes à Carlos Baleba (a débuté son intégration par des matchs en réserve), parti depuis à Brighton, Matteo Makhabe, Simon Ramet (tous deux laissés libres à l’issue de leur contrat l’été dernier), Amine Messoussa, Aaron Malouda et Ayyoub Bouaddi, qui a même définitivement intégré la rotation dans le milieu lillois. Une situation qui donne une force supplémentaire au projet de la formation nordiste, alors que toutes les équipes de jeunes se portent bien en ce début de saison. Cela permet d’ouvrir de nouvelles perspectives professionnelles à un centre de formation trop longtemps endormi.

Advertisement

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR