Rejoignez nous !

Football

L’équipe de France et les Jeux Olympiques, Lucas Chevalier « les mérite »

Publié

le

Crédit Photo : Anthony Dibon/Icon Sport

Auteur d’une prestation remarquée face au FC Metz, Lucas Chevalier a été couvert d’éloges par son environnement. Tour à tour, Rémy Cabella et Olivier Létang ont employé des mots forts à son sujet.

Dernier rempart du LOSC depuis sa prise de pouvoir à l’Orange Vélodrome, c’était lors d’une anodine soirée de septembre en 2022, Lucas Chevalier prend de l’épaisseur au fil des mois, et ce, par le biais d’une certaine régularité. Aujourd’hui, c’est face au FC Metz que le portier lillois s’est illustré, stoppant deux penalties pour ses deux premiers arrêts. Une prestation de haute volée sur laquelle Rémy Cabella et Olivier Létang ont logiquement été interrogés en zone mixte.

Les Jeux Olympiques, un objectif affiché

Dans moins d’un an désormais, à l’été 2024, la folie des Jeux Olympiques s’emparera de la Ville Lumière, Paris, et de sa province. Du côté de Lille, lieu où se dérouleront plusieurs épreuves, cette échéance est souvent au cœur de sérieux débats alors que Lucas Chevalier fait partie des prétendants. S’il se retrouvait dans la peau du sélectionneur, soit dans celle de Thierry Henry, Olivier Létang n’hésiterait pas et prendrait le portier lillois pour défendre ses cages : « Il a fait un grand match. C’est un garçon qui évolue de façon formidable depuis un an et demi, voire deux quand on avait décidé de le prêter à Valenciennes. On n’est pas surpris, mais chapeau à lui, parce qu’il maintient un niveau de performance qui est incroyable. Quand des garçons de chez nous vivent des réussites et sont appelés en équipe de France, c’est valorisant pour nous et forcément que l’on est heureux pour eux. Pour un Français, jouer les Jeux Olympiques à Paris, ça n’arrivera sans doute qu’une fois dans sa vie. C’est forcément quelque chose de particulier, mais évidemment, je ne pourrai pas être objectif… », confie le président du LOSC, espérant que son vœu soit exaucé dans les mois à venir.

De son côté, Rémy Cabella s’est montré tout aussi emballé à cette idée, mentionnant les Bleus sans même que les journalistes présents face à lui n’en fassent mention : « Il fait un match de très haut niveau, et il faut vraiment le féliciter parce que si on en est là aujourd’hui, c’est aussi parce que l’on a un grand gardien. Il faut le remercier et j’espère vraiment de tout cœur qu’il arrivera à toucher encore plus haut, comme l’équipe de France. Je pense qu’il le mérite et ça viendra petit à petit. Ce sera déjà bien pour nous, sur le plan collectif, mais pour lui ça serait vraiment une belle récompense. »

Et dans un coin de sa tête

S’il n’a pas été interrogé sur le sujet au cours de cette folle soirée, Lucas Chevalier avait déjà exprimé son envie de disputer cette prestigieuse compétition. Des déclarations données à notre micro il y a quatre mois de cela, en Autriche à l’issue d’une confrontation animée face à Empoli : « Je pense que ça peut être bien de les faire. Le fait qu’ils ne se déroulent pas pendant le championnat est un avantage. Faudra en parler avec le club, mais si j’évolue, pourquoi pas », confiait-il à l’époque, alors sans aucun doute, les Jeux Olympiques sont toujours dans un coin de sa tête.

Advertisement

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR