Rejoignez nous !

Football

Nabil Bentaleb : « Benjamin André va nous manquer »

Publié

le

Crédit Photo : Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport

A l’aube d’un déplacement en terres lyonnaises, sur la pelouse de l’OL, Nabil Bentaleb a été invité à évoquer l’absence de Benjamin André, ainsi que le duo qu’il devra peut-être former avec Angel Gomes.

Nouvelle recrue du LOSC cet été, Nabil Bentaleb (28 ans) a dû être bichonné avant d’être opérationnel, mais désormais affûté, il se sent comme un poisson dans l’eau, en atteste ses quatre titularisations consécutives en Ligue 1 depuis son retour à la compétition. Un retour en forme qu’il a d’ailleurs brièvement évoqué, telle une entrée en matière : « Je me sens bien, on a une bonne équipe de réathlétisation avec laquelle on a bien travaillé. Physiquement, je suis très bien. »

Momentanément orphelin de Benjamin André

Néanmoins, s’il se sent très bien sur le plan personnel, la rencontre à venir s’annonce quelque peu différente de ses dernières apparitions, lors desquelles il a constamment été aligné au côté de Benjamin André (33 ans). Suspendu, le capitaine lillois est une perte certaine pour les Dogues qui devront composer avec un double pivot inédit, constitué de Nabil Bentaleb et de son coéquipier britannique, Angel Gomes (23 ans). C’est du moins la tendance qu’il a été invitée à commenter devant la presse : « Cela change, oui et non. Cela reste deux joueurs de grande qualité. On a assez travaillé ensemble à l’entraînement pour avoir des automatismes. J’ai enchaîné un peu plus aux côtés de Benjamin André dans une paire de six, mais avec Angel (Gomes), on a aussi pas mal travaillé. Benjamin André va nous manquer, c’est notre capitaine et un joueur important, mais je pense qu’on a un effectif assez bien fourni pour pouvoir bien gérer ce genre de match. »

Un cran plus haut habituellement, Angel Gomes va ainsi probablement devoir redescendre pour se mettre au niveau de son compère. Un repositionnement qui ne modifiera pas les habitudes de l’international algérien, convaincu des forces du duo qu’ils composent : « Je ne sais pas comment on jouera demain, ça reste la décision du coach, mais j’ai aussi enchaîné avec Angel, qui était un peu plus haut sur le terrain. On se connaît, les automatismes viennent tout seul à l’entraînement et en match. On se connaît assez bien aujourd’hui pour savoir dans quel domaine on se sent bien sur le terrain et comment on aime recevoir le ballon. Je pense qu’on peut très bien se compléter, comme on le fait avec Benjamin », a ainsi confié Nabil Bentaleb, à quelques heures du coup d’envoi de l’affiche lilloise de la 13ème journée de Ligue 1 Uber Eats.

Advertisement

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR