Rejoignez nous !

LOSC

Le résumé de l’actualité de la semaine au LOSC

Publié

le

Crédit Photo : Icon Sport

Rubrique désormais devenue votre habitude hebdomadaire, Le Petit Lillois fait le tour de l’actualité de la semaine écoulée afin de vous assurer que vous n’avez vraiment, mais vraiment rien manqué.

Les Dogues à la Coupe du Monde

Présent au sein du Groupe F sous les couleurs du Canada, Jonathan David vit une première plus que délicate. Défait de peu par la Belgique (1-0) à l’issue d’une première journée de compétition, il s’est ensuite écroulé, avec ses coéquipiers, face à la Croatie de Luka Modric (1-4). Deux défaites synonymes d’élimination pour les Canadiens qui n’avaient plus participer à la Coupe du Monde depuis 1986. Mais ce n’est que partie remise pour notre buteur favori. En effet, la prochaine édition est organisée par 3 pays nord-américains : les Etats-Unis, le Mexique et le Canada. Qualifiés d’office, les Canucks pourront donc, après avoir acquis de l’expérience au Qatar, tenter de faire mieux lors de la prochaine édition sur leur terre natale.

Deuxième Dogue présent en terres qatariennes, Timothy Weah et les Etats-Unis sont toujours en vie. Après avoir concédé le nul face au Pays de Galles, les Américains ont connu le même sort en résistant à l’Angleterre. Troisièmes du groupe B avec 2 points au compteur, ils joueront la suite de leur aventure face à l’Iran (3 pts), dauphin des Three Lions (4 pts). Buteur lors de sa première sortie dans la compétition, notre Dogue a d’ailleurs reçu les félicitations de Pelé, la légende brésilienne du football : « Félicitations. C’était un but magnifique. Continue de rêver, les rêves deviennent réels. »

Les confidences de Jonathan David

Présent à la Coupe du Monde, comme cité précédemment, Jonathan David n’a pas quitté le Domaine de Luchin sans nous laisser le moindre mot. Avant de s’envoler pour le Qatar, le Canadien est passé sur le grill de l’équipe communicante du LOSC. Il a notamment évoqué de bons souvenirs des saisons vécues dans le Nord : « Lors de ma première saison, j’ai eu des débuts difficiles. Dès mon arrivée je voulais marquer mais je n’y arrivais pas. Je savais que ça allait finir par arriver. Pourtant, on a quand même été champion et contre Paris en plus et je n’oublierai jamais ça. En plus, on avait un groupe assez spécial où nous étions tous soudés. »

Objectif Coupe

Pro : A l’occasion des 32èmes de finale de la Coupe de France, le LOSC retrouvera un pensionnaire de Ligue 1, l’ESTAC Troyes, pour leur entrée en lice. Une rencontre qui aura lieu à la Decathlon Arena le week-end du 6 janvier 2023. Si les Dogues pouvaient tomber contre un adversaire plus aisé sur le papier, ce n’est pas pour autant qu’ils laisseront cette compétition de côté. Présent sur le lieu du tirage, Sylvain Armand, coordinateur sportif du LOSC, a donné son ressenti sur cette affiche à venir en affirmant les ambitions lilloises. L’objectif est simple, remporter la Coupe de France, rien que ça.

Féminines : Après leur large victoire lors du premier tour fédéral face à l’OM Cambrai (0-8), les joueuses du LOSC poursuivront leur aventure en Coupe de France en affrontant le Racing Club Saint-Denis, équipe de Régional 1 située en Ile-de-France. Les féminines du LOSC recevront leurs adversaires le dimanche 11 décembre pour tenter de continuer l’aventure en Coupe de France.

U18 : Ce jeudi 24 novembre avait lieu le tirage au sort du premier tour fédéral de la Coupe Gambardella-Crédit Agricole. Un tour marqué par l’entrée en lice des formations du championnat National U19, dont fait partie la jeunesse du LOSC. Cette dernière a hérité d’un club de Régional 1, en l’occurrence le Stade Béthunois, pour une rencontre prévue le dimanche 11 décembre prochain du côté de Béthune. En cas de victoire, ils se hisseront pour les 1/32 de finale de la compétition, comme la saison dernière où Lille avait été éliminé par le PSG aux tirs au but.

Frédéric Bompard fait son retour sur un banc

Ancien adjoint de Rudi Garcia au LOSC, à l’AS Roma puis à l’OM, Frédéric Bompard n’avait jamais réellement été sous le feu des projecteurs avant une place d’intérimaire dans la peau d’un numéro 1 à l’EA Guingamp de février à juin 2021. Eloigné des terrains depuis, il vient d’être engagé par le Nîmes Olympique. Après avoir remercié leur ancien entraîneur, Nicolas Usaï, les Crocos cherchait un entraîneur pour tenter de relever la tête de sa 16ème place de Ligue 2. C’est alors que le club s’est offert les services de Frédéric Bompard.

Bafodé Diakité ouvre son cœur

Enfant de Toulouse où il a passé toute sa jeunesse. Bafodé Diakité a quitté sa terre natale l’été dernier pour rejoindre le LOSC. Un transfert inattendu évalué à 3 millions d’euros qui fait aujourd’hui le bonheur des Dogues. S’il n’était pas foncièrement destiné à devenir joueur professionnel puis à quitter la ville rose, l’espoir français de 21 ans s’éclate dans la peau d’un titulaire indiscutable sur les pelouses de Ligue 1. Une position issue d’une acclimatation particulièrement rapide. Un premier transfert sur lequel il revient lors d’une interview accordée au club.

LOSC Run Solidaire

Ce dimanche 27 novembre a eu lieu la LOSC Run Solidaire organisée par le LOSC Fonds de dotation en partenariat avec la Ligue d’Athlétisme des Hauts-de-France et la ville de Camphin-en-Pévèle. Une course caritative dont l’ensemble des bénéfices (8000€) seront reversés au Centre Oscar Lambret afin de soutenir la recherche contre le cancer. Une première édition qui a réuni plus de 2000 participants et tenu toutes ses promesses. Stars de cette matinée pluvieuse, Lucas Chevalier, Alan Virginius, André Gomes, Ismaily, Gabriel Gudmundsson et Leny Yoro étaient de la fête.

Les aveux de Jaly Mouaddib

Arrivé à Lille à l’été 2017, Jaly Mouaddib a finalement quitté le club nordiste après trois saisons dans le Nord, dont une dernière où il n’a quasiment pas joué après avoir refusé de signer son premier contrat professionnel. Parti vers de nouveaux horizons, il a décidé de rejoindre le SCO Angers. Depuis son départ, il n’est jamais apparu en terres angevines avec les professionnels et a dû se contenter de rencontres avec l’équipe réserve avant d’être prêté à l’US Avranches la saison dernière. Pour autant, il ne regrette rien et justifie ses choix passés.

Les résultats du week-end

Féminines : A l’occasion de la neuvième journée de D2 Féminines, le LOSC recevait le CA Paris 14, avant-dernier du groupe avant la rencontre. Face à une équipe qui lutte pour son maintien, les joueuses de Rachel Saïdi n’ont pas fait dans le détail en s’imposant 7-0. Un succès important qui leur permet de retrouver la deuxième place, à deux unités du leader messin.

N3 : Opposé à Feignies-Aulnoye, leader du championnat, pour le compte de la 9ème journée de National 3, le LOSC s’est rapidement retrouvé pieds et poings liés. Face à plus fort, les Dogues n’ont jamais réellement pesé dans la rencontre, (1-4). Une défaite qui aura laissé un goût amer à Stéphane Pichot.

Quelques jours auparavant, Stéphane Pichot et ses hommes étaient fixés sur leur dernière confrontation qui les avait opposée à l’Olympique Marcquois. Reportée pour cause de brouillard, elle aura lieu le 28 janvier prochain dans son intégralité après s’être arrêtée à la pause (0-0) le 13 novembre dernier.

U19 : Confrontés à l’Amiens SC, les hommes de Sébastien Pennacchio enchaînent avec un deuxième succès consécutif. Battu (4-2) à l’aller, le LOSC avait à cœur d’inverser la tendance lors d’une rencontre comptant pour la 14 journée de championnat. Mission accomplie avec brio par Ichem Ferrah et ses coéquipiers, auteurs d’une solide performance sur la pelouse du Stade Henri-Jooris de Seclin, (2-0).

U17 : Sur une série de quatre matchs sans victoire en championnat, les U17 n’ont pas réussi à inverser la tendance ce dimanche face à la lanterne rouge, le Red Star. Détenteurs du nul, ils ont fini par céder en infériorité numérique et enchaînent donc un cinquième match consécutif sans succès. Au classement, le LOSC est cinquième avec 17 points pris en 13 matchs disputés.

C’est l’heure de la reprise au Domaine de Luchin

Deux semaines après la quinzième journée de Ligue 1 Uber Eats remportée face à Angers, les Dogues sont de retour à l’entraînement depuis ce lundi 28 novembre. Après deux semaines de vacances, les joueurs lillois étaient sur les pelouses du Domaine de Luchin pour entamer la préparation de la deuxième partie de saison, qui débutera par un déplacement à Clermont le 28 décembre prochain. Pour cette reprise, les images publiées par le club ont montré la présence de 20 joueurs. Ismaily et André Gomes étaient dans le groupe, à l’inverse de Timothy Weah, Jonathan David, Gabriel Gudmundsson et Alan Virginius.

Un retour sur les pelouses du Domaine de Luchin auquel de nombreux Dogues ont réagi sur les réseaux avec plus ou moins d’originalité.

Duel entre Lucas Chevalier et Bafodé Diakité

Sur ses réseaux sociaux, le LOSC profite de la Coupe du monde au Qatar pour s’essayer à de nouveaux formats inédits. Après “Pour le meilleur et pour le pire” ou encore “Dogues en double”, les Dogues s’affrontent désormais lors d’un Blind Test pour un “un contre un”. Pour ce tout premier épisode, ce sont Bafodé Diakité et Lucas Chevalier qui s’opposent. Entre convivialité et compétitivité, c’est un format qui démontre l’esprit de camaraderie qui règne au sein du vestiaire lillois.

Rémy Cabella élu Dogue du mois

Après avoir glané le trophée de Dogue du mois d’octobre, Rémy Cabella a de nouveau été récompensé par les supporters lillois au mois de novembre. Avec seulement deux matchs, ce n’était pas chose aisée de désigner le meilleur joueur lillois du mois. Malgré tout, trois joueurs semblaient se distinguer : les deux défenseurs centraux, José Fonte et Tiago Djalo, et l’incontournable meneur de jeu, Rémy Cabella. Impliqué sur les deux buts inscrits et faisant preuve d’une implication permanente, ce dernier a été élu Dogue du mois par les supporters, obtenant son deuxième prix consécutif.

Claude Puel revient sur son passage au LOSC

Passé par le LOSC de juillet 2002 à juin 2008, Claude Puel est un acteur fondateur de l’histoire des Dogues au XXIème siècle. Plus de dix ans après, il revient, dans les colonnes de la Voix des Sportssur ses débuts dans le Nord ainsi que sur l’immense défi qui l’attendait à son arrivée. Dans un long entretien, il évoque notamment les multiples obstacles et épreuves qu’il a dû surmonter lors de son mandat, qui aura été l’un des plus longs du LOSC depuis son retour dans l’élite du football français.

La programmation des rencontres à venir…

Le programme des matchs de la reprise post-Coupe du Monde, pour la 16ème et 17ème journée de la Ligue 1, est désormais connu.

  • J16 – L1 : Clermont Foot 63 – LOSC le mercredi 28 décembre à 19h sur Amazon Prime Vidéo
  • J17 – L1 : LOSC – Stade de Reims le lundi 2 janvier à 17h sur Amazon Prime Vidéo
  • Coupe de France – 32èmes : LOSC – ESTAC Troyes le weekend du 6 janvier.

…et de la préparation hivernale

Après avoir repris l’entraînement ce lundi 28 novembre, les joueurs de Paulo Fonseca entament une période de préparation d’un mois avant la reprise du championnat. Quatre semaines durant lesquelles ils disputeront quatre matchs amicaux :

  • Premier match amical face au Club Brugge le vendredi 2 décembre à 11h30 à Luchin
  • Second match amical contre le KV Oostende le mercredi 7 décembre à 17h00 à Ostende
  • Stage à Murcie du 9 au 16 décembre
  • Troisième match face au Real Valladolid le samedi 10 décembre à 11h30 à Murcie
  • Quatrième match contre le SC Cambuur le vendredi 16 décembre à 11h à Murcie

A noter cette semaine, les anniversaires de Grégory Malicki (23/11) et du LOSC (25/11).

Advertisement
Cliquez pour commenter

Vous devez être identifié pour commenter Connectez vous

Laissez une réponse

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR