Rejoignez nous !

LOSC

Les tops et les flops de La Voix des Sports et de L’Équipe après la défaite face à Salzburg

Publié

le

Crédit photo : Imago

Dominés par une équipe de Salzburg en jambes, les Lillois ont dû s’incliner devant un RBS réaliste. Les médias sportifs La Voix des Sports et L’Équipe ont analysé cette défaite, et décerné leurs tops et leurs flops du côté du LOSC.

Après un match décevant, peu de tops à se mettre sous la dent pour l’équipe losciste. On notera la bonne performance, de José Fonte, gratifié d’un 5 dans L’Équipe et d’un 6 dans La Voix des Sports, qui le considère comme « le plus régulier. En première période, il remporte tous ses duels et notamment celui où il contre la frappe à bout portant d’Adeyemi (45e+2). Son sens du placement lui a permis de se sortir de situations difficiles ».

Outre le capitaine lillois, le milieu offensif Timothy Weah, le gardien Ivo Grbic et le défenseur Tiago Djalo obtiennent la moyenne dans les deux quotidiens sportifs. L’Équipe attribue la même note de 5 à l’entraîneur des Dogues Jocelyn Gourvennec : « Ses choix de titulariser deux latéraux inédits étaient liés à l’adversaire. Djalo a fait son travail. Gudmundsson a bien démarré avant de perdre pied. L’entraîneur a subi les défaillances de plusieurs cadres : André, Yilmaz et Botman. Il a changé tôt son équipe avec trois entrants à l’heure de jeu qui ont tous les trois apporté de la fraîcheur. Il n’est donc pas en cause dans la défaite ».

Côté flops, les deux joueurs les moins bien notés sont Angel Gomes et Burak Yilmaz. L’anglo-portugais a semblé complètement à côté de ses pompes, perdu sur le terrain, dominé physiquement et en manque de justesse technique dans son jeu au pied. Un match à oublier pour l’ancien de Manchester United, noté 3 par les deux médias sportifs. La Voix des Sports tient des mots durs vis à vis de sa prestation : « Pendant la première période, le fantôme d’Angel Gomes a erré sur la pelouse autrichienne. Complètement perdu, trop hésitant comme sur ce tir qu’il ne tente pas (3e), il a aussi laissé des boulevards dans son dos. Sa timide réaction n’a pas évité son remplacement ».

Enfin, le seul buteur lillois du match est aussi l’un des plus gros flops. En effet, le Turc Burak Yilmaz a fourni une prestation insuffisante, à contretemps de ses coéquipiers de l’attaque. Si l’attaquant du Bosphore n’a pas manqué d’envie, il n’a pas assumé son rôle de leader, en ratant à peu près tout ce qu’il a entrepris. Un soir sans, et une note de 3 dans les deux quotidiens sportifs. L’Équipe y va aussi de son commentaire concernant la prestation de l’ancien de Galatasaray : « Son début de match a donné le ton de sa médiocre performance. Il n’a pas souhaité décaler Gudmundsson sur sa gauche et a tenté sa chance seul, au-dessus (2e). Assez souvent signalé hors-jeu, il n’a pas gagné le rapport de force avec la paire axial autrichienne. Il contre le coup franc de Wöber dans sa surface avec sa main droite (52e). Köhn se déchire complètement sur son coup franc cadré manqué par Bamba au premier poteau (1-2, 62e). Mais sur l’action suivante, il emmène maladroitement un contre en touche. Sa volonté n’est pas en cause ».

Advertisement
Cliquez pour commenter

Vous devez être identifié pour commenter Connectez vous

Laissez une réponse

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR