Rejoignez nous !

LOSC

Philippe Brunel revient sur son passage au LOSC et au RC Lens

Publié

le

Crédit photo : Imago

Après avoir évolué à Lens puis au LOSC entre 2002 et 2005, Philippe Brunel a évoqué les deux clubs et l’ambiance qui y régnait durant son passage.

Pour La Voix du Nord, Philippe Brunel a comparé les deux clubs : « Entre Lille et Lens, je ne peux pas choisir. C’est vrai, j’ai tout simplement vécu des choses géniales dans les deux clubs. Avec Lens, j’ai gagné des titres, ce sont des moments inoubliables dans une carrière. À Lille, je suis arrivé dans un club en pleine reconstruction, j’y ai connu l’ouverture du centre d’entraînement à Luchin, c’étaient les débuts du LOSC tel qu’on le connaît aujourd’hui finalement, c’étaient des moments très forts aussi. »

S’il s’agit de l’un des rares joueurs à rejoindre Lille après avoir été à Lens, le milieu offensif n’a pas ressenti d’animosité du côté de Lille mais plutôt à Lens : « Honnêtement, quand je suis arrivé à Lille, j’ai eu le sentiment que les supporters, les joueurs aussi, me considéraient d’abord comme un vrai joueur de club, comme un gars qui fait son métier de footballeur et qui veut défendre les couleurs qu’il porte. On m’a juste un peu charrié sur le but que j’avais marqué contre le LOSC en 1997. En revanche, je n’ai pas un super-souvenir de mon retour à Bollaert sous le maillot lillois… Je ne m’attendais pas à avoir des applaudissements, mais quand même… Je m’étais fait un peu remuer et j’avais vécu ça comme un manque de reconnaissance par rapport à mon implication quand j’étais à Lens. Dans ma carrière, j’ai un moment été à 100 % Sang et Or et à un autre moment 100 % Lillois. Quand tu es joueur pro, c’est comme ça, c’est ton boulot. Je n’ai aucun regret d’avoir joué pour les deux rivaux, du coup j’ai fait la moitié de ma carrière dans le Nord – Pas-de-Calais, j’y étais bien, c’était chez moi. »

Advertisement
Cliquez pour commenter

Vous devez être identifié pour commenter Connectez vous

Laissez une réponse

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR