Rejoignez nous !

Football

Camille Rombaut, nutritionniste du LOSC très sollicitée durant le confinement

Publié

le

Crédit photo : IconSport

Le LOSC fait partie des rares clubs de Ligue 1 à avoir fait appel à un spécialiste de la nutrition. Elle s’appelle Camille Rombaut et elle s’occupe de cette partie depuis deux saisons.

Interrogé par L’Equipe sur l’adaptation à avoir pour le confinement, la nutritionniste du LOSC évoque cette situation :

« Le plus compliqué est donc d’adapter les apports nutritionnels à cette forte baisse, le double enjeu étant de leur éviter une prise de masse grasse, ainsi qu’une perte de masse musculaire (grâce à l’apport de protéines). Au départ, j’avais préparé un programme (nutritionnel) pour quinze jours d’arrêt. Puis on a ajouté quinze jours de plus. Puis un mois… Mais vu qu’on est dans le flou total, on essaie de stimuler les joueurs au jour le jour, en leur rappelant que l’idée n’est pas seulement d’être prêt pour une éventuelle reprise, mais surtout de rester prêt d’ici là… »

Pour surveiller les joueurs, Camille Rombaut pratique un suivi quotidien des joueurs et détaille les conseils donnés aux Dogues :

« Dès la première semaine de confinement, j’ai cherché à savoir si les joueurs arrivaient à s’approvisionner correctement. Je leur ai rapidement donné des contacts pour se faire livrer des fruits et des légumes à domicile, ainsi que des informations sur les commerces pratiquant le drive, afin qu’ils évitent d’aller au supermarché. On a mis en place de nouveaux systèmes d’approvisionnement selon leur adresse (en ville ou à la campagne) en privilégiant les réseaux locaux. Je leur ai remis un document contenant des conseils d’apports nutritionnels adaptés à la baisse de leur dépense énergétique : diminuer les féculents, éviter tous les produits transformés, tels que les chips ou les plats tout prêts, et consommer davantage de légumes. Ces derniers sont très faibles en calories et apportent beaucoup de vitamines et de minéraux, ce qui est bénéfique au renforcement des défenses immunitaires. Je leur ai aussi conseillé les fruits et les légumes secs, et leur ai expliqué à quel moment manger tel ou tel type d’aliments, mais sans leur donner de menus précis car en ce moment, chaque joueur fait en fonction des aliments qu’il trouve. Côté hydratation, je leur conseille de boire 1,5 litres d’eau par jour, auxquels il faut ajouter cinq cents millilitres par heure d’entraînement. »

Advertisement
Cliquez pour commenter

Vous devez être identifié pour commenter Connectez vous

Laissez une réponse

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR