Rejoignez nous !

LOSC

Gérard Lopez veut simuler la fin de la saison

Publié

le

Crédit photo : IconSport

Suite aux déclarations du Premier Ministre, Gérard Lopez et d’autres présidents de Ligue 1 tentent de trouver des alternatives pour que la saison s’arrête de manière équitable. Alors que Jean-Michel Aulas proposait des play-offs, Gérard Lopez imagine plutôt une simulation des 10 derniers match de manière scientifique…

Lors d’une interview pour L’EQUIPE, Gérard Lopez s’est montré en désaccord avec la solution proposée : le gel des positions. Il s’est justifié et a proposé une alternative, plutôt créative.

« Evidemment je me range derrière la décision du gouvernement. […] Nous étions quelques présidents, dont Jean-Pierre Rivère, Bernard Caïazzo ou moi, à avoir envisagé le scénario que le foot ne reprenne pas du tout. Le gel ne me convient pas plus que la saison blanche ne convient à d’autres. Il ne tient pas assez compte de qui a joué contre qui, à domicile ou à l’extérieur, et à quel moment de la saison. Par exemple : le Paris SG a pris plus de 2,5 points par match cette saison ; nous, le LOSC, avons joué deux fois contre Paris cette saison (deux défaites), alors que Rennes, qui nous distance d’un point en Championnat, ne l’a joué qu’une fois. Est-ce équitable ? Est-il équitable qu’une équipe comme la nôtre soit jugée aux deux tiers sur sa phase aller, alors qu’on le sait bien, les équipes qui jouent la Ligue des champions, comme cela a été notre cas, sont beaucoup plus en difficulté en Championnat sur la phase aller en raison de la surcharge du calendrier, que sur la phase retour.

Et puis il y a le nombre de matches joués à l’extérieur et à domicile, il faut un équilibre pour avoir un compte équitable. Il y a peut-être d’autres solutions : on peut imaginer un modèle de calcul, plus scientifique, dans lequel on simulerait les résultats des dix dernières journées, selon les points pris à domicile ou à l’extérieur, pour obtenir un classement sur 38 journées. L’UEFA a dit qu’elle qualifierait les clubs selon les mérites sportifs et on sera attentif à cela.

Ce n’était pas notre intention de jouer l’Europa League. Je peux vous dire que, sur le terrain, on était partis pour se qualifier en Ligue des champions. J’en ai la certitude. Notre dynamique était excellente (six victoires sur les sept derniers matches de L1) et, à ce titre, je considère le gel de la saison contraire à l’éthique, comme la saison blanche pour d’autres. Tous les présidents de clubs vont se battre ensemble pour le foot français et pour trouver des solutions économiques, c’est une bonne nouvelle, j’y adhère et j’y contribue, mais dans le débat sur le classement final de la saison, je me battrai pour le mien, le LOSC, pour mon équipe et pour mes employés. Le seul club qui va compter ce sera le LOSC. »

Advertisement
1 commentaire

1 commentaire

  1. Xav

    29 avril 2020 at 14:26

    Et il a bien raison.
    La saison ne peut s’arrêter de cette manière .
    On la termine en septembre et on reprend en février le nouveau championnat.

Vous devez être identifié pour commenter Connectez vous

Laissez une réponse

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR