Rejoignez nous !

Football

Bilan du mercato lillois de la saison 2017-2018

Publié

le

Crédit photo : IconSport

Qui dit nouveau propriétaire dit nouveau projet et nouvel entraîneur. Marcelo Bielsa arrive à l’été 2017 pour relancer un club en manque d’ambition. Mais sa venue va annoncer le début d’une saison chaotique…

Le tableau des transferts

ARRIVEESDEPARTS
Thiago Maia (Santos, 14M)Martin Terrier (Strasbourg, prêt puis Lyon, 15M)
Luiz Araujo (Sao Paulo, 10,5M)Nicolas de Preville (Bordeaux, 9M)
Nicolas Pépé (Angers, 10M)Soualiho Meïté (Zulte-Waregem, 300k)
Thiago Mendes (Sao Paulo, 9M)Sébastien Corchia (Séville, 5M)
Kévin Malcuit (Saint-Etienne, 8M)Baptiste Guillaume (Angers, prêt)
Edgar Ié (Belenenses, 4M)Lenny Nangis (Valenciennes, libre)
Adam Jakubech (Trnava, 1M)Eric Bautheac (Brisbane, libre)
Hervé Koffi (ASEC Mimosas, 500k)Marvin Martin (Reims, libre)
Ezequiel Ponce (AS Roma, prêt avec option d'achat)Rio Mavuba (Sparta Prague, libre)
Fodé Ballo-Touré (PSG, libre)Alexis Araujo (Gazélec Ajaccio, libre)
Boubakary Soumaré (PSG, libre)Julian Palmieri (libre)
Yves Dabila (Monaco, libre)Junior Tallo (libre)
Franck Béria (fin de carrière)
Marko Basa (fin de carrière)
Naim Sliti (Dijon, prêt)
Xeka (Dijon, prêt)
Youssouf Koné (Reims, prêt)
Jean Butez (Mouscron, prêt)
Gabriel (Troyes puis Zagreb, prêt)
Eder (Lokomotiv Moscou, prêt)

 

L’affaire de la saison

Nicolas Pépé : Repéré par Campos et validé par Bielsa, l’arrivée de l’international ivoirien de 22 ans, en provenance d’Angers, est dans la logique de progression du club et du joueur. Néanmoins, son adaptation sera compliquée puisque Marcelo Bielsa l’aligne à un poste inconnu pour lui, le poste d’avant-centre. Le départ de l’entraîneur argentin lui permet de retrouver son couloir droit et de réellement montrer ses capacités. Primordial dans la course au maintien, il finit meilleur buteur du club avec 14 réalisations et meilleur passeur avec 6 passes décisives, le tout en 38 matchs disputés.

Nicolas PEPE sous le maillot lillois – Photo d’Anthony Dibon via IconSport

 

Le flop de la saison

Thiago Maia : Recrue la plus chère de l’histoire du club, le milieu brésilien débarque de Santos avec une belle réputation. Malheureusement, ses performances seront très décevantes, que ce soit avec Bielsa ou Galtier. Aligné au poste de latéral gauche et de milieu défensif, le joueur de 20 ans sera tout de même souvent utilisé, hormis lors du sprint final pour la course au maintien. Il dispute 37 matchs.

 

Les autres recrues en quelques mots

Luiz Araujo : Le virevoltant ailier de 21 arrive en provenance de Sao Paulo pour une belle somme de 10,5 millions d’euros. Immédiatement titulaire, il peine à s’imposer physiquement mais montre quelques qualités techniques et de percussion, notamment lors de la préparation estivale. Ce n’est qu’en deuxième partie de saison, alors qu’il est remplaçant sous Galtier, qu’il va retrouver son niveau après une superbe entrée contre Lyon en Ligue 1. Avec Pépé, il formera un duo important sur la fin de saison lillois. Le brésilien inscrira au total 6 buts et délivrera 3 passes décisives en 36 matchs.

Thiago Mendes : Immédiatement placé dans un rôle de métronome par Bielsa, le milieu brésilien est l’un des seuls joueurs lillois au niveau durant la courte ère Bielsa. Avec l’arrivée de Galtier, il est utilisé à différents postes mais n’arrive pas à répéter ses performances de la première partie de saison. La fin de saison et le retour à un poste de sentinelle lui permettent de retrouver ses sensations et être titulaire lors de la course au maintien. En 35 matchs, le milieu de 25 ans inscrit 4 buts et délivré 4 passes décisives.

Kévin Malcuit : Auteur de belles prestations à Saint-Etienne, le latéral droit veut signer à Lille pour être entraîné par Marcelo Bielsa. Suite au départ de Corchia, il est installé en tant que titulaire indiscutable mais sa saison sera tronquée par plusieurs blessures de longue durée. Néanmoins, ses prestations sont souvent bonnes lorsqu’il joue et le joueur de 25 ans s’impose comme une valeur sûre au sein de l’équipe lilloise. Il termine deuxième meilleur passeur avec 5 passes décisives en 25 matchs joués.

Edgar Ié : Auteur d’un bel Euro Espoirs, l’international espoirs portugais rejoint Lille après l’Euro. Polyvalent, rapide et fort physiquement, il tient la défense lilloise et arrive à être l’un des seuls au niveau durant une grande partie de la saison, que ce soit à son poste ou en latéral droit. Il finira la saison avec le plus gros temps de jeu au sein de l’effectif lillois, avec 37 matchs disputés (1 but et une passe décisive).

Adam Jakubech : Recruté pour l’avenir, l’international slovaque de 20 ans va jouer avec la réserve du fait de son rôle de troisième gardien dans la hiérarchie des gardiens.

Hervé Koffi : International burkinabé, le gardien de 20 ans arrive dans un rôle de doublure de Mike Maignan. Il profite de la méforme de Maignan pour jouer en deuxième partie de saison. Malgré quelques beaux arrêts, il est responsable sur des buts face à Bordeaux et Marseille et, après un intérim de 3 matchs, il retrouve sa place sur le banc. Il dispute tout de même 6 matchs durant la saison.

Fodé Ballo-Touré : En fin de contrat du côté du PSG, le latéral gauche de 20 ans va profiter de l’absence de concurrence à son poste pour enchaîner les matchs. Malheureusement, ses prestations ne seront pas du tout au niveau et enchaîne les erreurs défensives. En fin de saison, Galtier le relaie sur le banc au profit d’Hamza Mendyl dans le couloir gauche de la défense. Pour sa première saison professionnelle, il dispute 29 matchs.

Boubakary Soumaré : Arrivé également en provenance du PSG à la fin de son contrat, ce milieu de 18 ans évolue d’abord avec la réserve. Mais ses prestations sont très vite convaincantes et Bielsa va rapidement l’intégrer au groupe professionnel. Il fait ses débuts en Coupe de la Ligue face à Valenciennes le 25 octobre 2017. Il finira la saison en effectuant plusieurs entrées et débutant quelques rencontres en Ligue 1. Au total, il participe à 17 matchs.

Yves Dabila : Egalement en fin de contrat avec Monaco, le défenseur central connaît Luis Campos de son expérience monégasque. Arrivé pour évoluer avec la réserve, il va également monter avec le groupe professionnel après le départ de Bielsa. L’arrivée de Galtier lui permettra de gagner un temps de jeu conséquent en deuxième partie de saison, remplaçant Malcuit lors de sa blessure et devenant même titulaire sur la fin de saison lors de la course au maintien. L’ivoirien de 20 ans disputera 15 matchs, dont 13 matchs sous Galtier (11 titularisations).

Ezequiel Ponce : Prêté par l’AS Roma, l’avant-centre n’évoluera que dans un rôle de doublure, alors qu’il s’agit de l’unique avant-centre de l’effectif lillois. Bielsa lui préférera Pépé tandis qu’au retour de prêt de Mothiba à l’hiver, le sud-africain lui prendra directement la place. Néanmoins, l’argentin dispute 32 matchs (1378 minutes) et inscrit 3 buts. Insuffisant pour convaincre Lille de lever l’option d’achat du joueur de 20 ans.

 

Le bilan financier

Pour la première saison complète sous Gérard Lopez, le mercato va être très actif dans les deux sens et très dépensier. Avec près de 12 recrues et un record du plus gros transfert battu à deux reprises, Lille dépensera un montant record de 68 millions d’euros sur le mercato cette saison. Au niveau des départs, le loft fera grand bruit avec des joueurs comme Basa, Mavuba, Palmieri, Tallo, Martin, Eder, qui quitteront le club durant l’été. Lille récupérera environ 30 millions d’euros.

 

Et la formation dans tout ça ?

Lors de cette saison, énormément de jeunes formés au club vont être intégrés au groupe professionnel sous Marcelo Bielsa. Ainsi, Benjamin Vérité (18 ans, 6 bancs), Scotty Sadzoute (19 ans, 4 bancs), Valère Pollet (20 ans, 2 bancs) et Alexis Flips (17 ans, 1 banc) seront sur des feuilles de match sans entrer en jeu. Seul Imad Faraj, enfant du club arrivé en 2006, aura sa chance sous la tunique lilloise. L’ailier de 18 ans connaîtra sa première apparition face à Caen lors de la troisième journée de Ligue 1 et sera titularisé pour la première fois en Ligue 1 par Galtier, face à Strasbourg. Il participera à 8 matchs et délivrera une passe décisive. Ruben Droehnle (19 ans) connaîtra deux bancs de Ligue 1 avec Galtier, sans toutefois entrer en jeu.

Imad FARAJ sous le maillot lillois – Photo d’Anthony Dibon via IconSport

 

L’équipe-type de la saison


Retrouvez le bilan de la saison 2000-2001 ici.
Retrouvez le bilan de la saison 2001-2002 ici.
Retrouvez le bilan de la saison 2002-2003 ici.
Retrouvez le bilan de la saison 2003-2004 ici.
Retrouvez le bilan de la saison 2004-2005 ici.
Retrouvez le bilan de la saison 2005-2006 ici.
Retrouvez le bilan de la saison 2006-2007 ici.
Retrouvez le bilan de la saison 2007-2008 ici.
Retrouvez le bilan de la saison 2008-2009 ici.
Retrouvez le bilan de la saison 2009-2010 ici.
Retrouvez le bilan de la saison 2010-2011 ici.
Retrouvez le bilan de la saison 2011-2012 ici.
Retrouvez le bilan de la saison 2012-2013 ici.
Retrouvez le bilan de la saison 2013-2014 ici.
Retrouvez le bilan de la saison 2014-2015 ici.
Retrouvez le bilan de la saison 2015-2016 ici.
Retrouvez le bilan de la saison 2016-2017 ici.

Advertisement
Cliquez pour commenter

Vous devez être identifié pour commenter Connectez vous

Laissez une réponse

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR