Rejoignez nous !

Football

Benjamin André : « Sans supporters ? On va devoir s’adapter »

Publié

le

Crédit photo : IconSport

Benjamin André a donné des nouvelles sur le site officiel du LOSC. Il est revenu sur les conséquences du confinement et a donné son avis sur une possible reprise du football.

Le milieu de terrain a dans un premier temps donné des nouvelles : « Le moral est plutôt bon, même si c’est sûr qu’avec ce beau soleil sur Lille, je préférerais être dehors… (sourire). Mais on ne se plaint pas, évidemment. Je suis en famille et j’en profite à fond. »

Il a ensuite raconté ce qu’il faisait de ses journées durant cette période : « On s’entraîne tous les matins, à la même heure pour chaque joueur. Il s’agit d’un programme assez difficile, mais on s’y tient pour se maintenir au niveau en attendant la reprise. La séance me prend quasiment une matinée entière. Ensuite, je suis un peu comme tout le monde. Je regarde beaucoup de films et de séries, comme le Bureau des Légendes ou El Chapo. Je ne suis pas très jeux vidéos. Et puis, j’ai un petit garçon qui est plutôt actif (rires). Il faut trouver des occupations pour lui ».

Avant de donner son avis sur une possible reprise du football prochainement : « Il faut laisser les gens compétents décider. Après, si on a le feu vert pour le 11 mai, je ne vois pas pourquoi la plupart des gens retourneraient au travail, et nous non. A l’inverse, je pense justement que si toutes les conditions sanitaires sont respectées, on devra montrer l’exemple. Nous ne sommes pas des irresponsables. On a tous une famille, des parents, des enfants, des proches. Personne ne veut faire courir le moindre risque à tous ces gens qu’on aime profondément. Il faut se montrer patient et voir comment la situation sanitaire évolue. »

Une reprise sans supporter ? Le joueur de 29 ans sera obligé de faire avec malheureusement : « Même dans les moments les plus difficiles, ils étaient là. C’est pour moi ce qui fait l’essence d’un club : son unité ! Est-ce que ça sera différent ? Oui, forcément. Mais on devra s’adapter »

Advertisement
Cliquez pour commenter

Vous devez être identifié pour commenter Connectez vous

Laissez une réponse

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR